Communément appelé Androïde, le Smartphone est l’un des outils informatiques qui courent nos rues et utilisés par une catégorie confondue des couches. Son usage présente plusieurs avantages qui attirent souvent les utilisateurs. Et pourtant ces appareils téléphoniques sont nuisibles à la santé. Cet article vous propose la liste de tous les dangers possibles de l’utilisation des Smartphones sur la santé.

Difficulté d’audition 

L’une des fonctions utilisées fréquemment par la majorité des utilisateurs des Smartphones notamment la couche juvénile est la musique. La musique permet aux utilisateurs de se divertir. Mais le constat souvent fait à ce niveau est que certaines personnes prennent du plaisir à écouter la musique avec les écouteurs à un volume très élevé. Un tel comportement engendre souvent des répercussions sur les oreilles de ce dernier.

 Même si les conséquences n’apparaissent pas vite, à la longue, elles finissent par faire leurs apparitions. Ainsi donc, nous pouvons voir que les personnes qui s’adonnent fréquemment à ces comportements ont souvent des problèmes d’audition des années après.

Le fort volume de musique auquel les utilisateurs exposent chaque fois leurs tympans finit par endommager voire détruire les cellules ciliées de l’oreille interne.

 Il n’est pas donc rare de voir ces utilisateurs avoir des difficultés à bien percevoir. Parfois, ils perçoivent des bruits bizarres, des sons dans leurs tympans ou sentent tout comme s’ils ont un objet enfoui dans leurs oreilles. Si vous avez pour habitude d’adopter de tels comportements, sachez que vous courrez le risque de la surdité.

Problème de vision 

Ce danger concerne plus les personnes qui font des Smartphones leurs alliés de chaque moment, ces personnes qui ont tout le temps leurs yeux plongés dans les écrans de leurs Smartphones.

En effet, le fait de plonger ses regards pour une longue durée sans pour autant les détourner rend vos yeux secs. Ce comportement vous provoque une fatigue oculaire et rend votre vision floue. Il faut aussi préciser que certains utilisateurs trouvent du plaisir à augmenter le volume de leur luminosité. Ce faisant, ils exposent leurs yeux à une forte luminosité pendant une longue durée. D’autres ont des petits écrans et n’arrivent pas à bien voir, ils sont donc parfois obligés d’écarquiller les yeux afin de mieux voir. Cet effort brusque que vous amenez vos yeux à faire à tout instant peut finalement vous rendre myope.

La dépression et la nomophobie 

Cela semble être banal, mais votre propre Smartphone peut vous amener à être déprimé. Comment est-ce possible ? En effet, des études ont montré que certains utilisateurs de smartphones sont parfois affectés par des publications d’images et autres qu’ils voient sur les réseaux sociaux. C’est le cas de ces utilisateurs qui sont déprimés après avoir vu des publications d’images d’autres personnes exprimant une vie parfaite, une vie accomplie.

Ils se mettent à comparer leur vie à celles des autres, ils se sous-estiment et pensent qu’ils vivent la pire des situations. Ce comportement de comparaison de sa vie à celles des autres les plonge souvent dans le souci, le remords, l’anxiété, la tristesse et pour finir c’est la dépression qui s’installe.

L’autre conséquence qui découle de l’utilisation abusive des Smartphones est la maladie de la nomophobie. Cette maladie se caractérise par une dépendance totale vis-à-vis des Smartphones. En effet, à force d’utiliser à tout moment le Smartphone, certaines personnes en deviennent dépendantes et ressentent un vide quand elles sont sans leur portable. Parfois, d’autres se sentent en insécurité sans leur portable et ont du mal à vivre.

Accident de circulation 

L’utilisation des Smartphones en circulation est un comportement adopté par de nombreux jeunes et parfois certaines personnes âgées. Il n’est pas donc rare de voir des jeunes en train de manipuler leurs Smartphones ou recevoir des appels téléphoniques pendant qu’ils conduisent leur engin. Ce comportement malveillant les expose souvent à un accident de circulation qui leur est parfois fatale. Car l’usager qui conduit et manipule dans le même temps son Smartphone n’est plus concentré sur sa conduite, il peut donc se heurter contre un objet devant lui ou cogner un autre usager. 

Inattention 

Les Smartphones procurent à certains utilisateurs un plaisir, une jouissance jusqu’à ce qu’ils arrivent à s’oublier même. Ce pan de la chose concerne plus et s’observe plus chez la couche juvénile. D’où le terme génération « tête baissée ». Il n’est pas rare aujourd’hui de voir des jeunes en pleine circulation la tête penchée dans leur Smartphone tout en étant concentré sur les écrans : certain en train d’écouter de la musique et d’autres en train d’écrire des messages.

À moto ou à pied, ces jeunes traversent parfois la route sans pour autant prendre le soin de vérifier l’arrivée d’une moto ou voiture. La chute dans les escaliers et les caniveaux sont aussi les conséquences de ces comportements. Cette inattention et ce manque de concentration due aux Smartphones font qu’ils mettent leur vie en danger.

Le syndrome de la sonnerie fantôme 

Étant habitués aux Smartphones, les utilisateurs sont souvent angoissés de louper un message ou appel téléphonique. Ce désir ardent de recevoir des messages ou coups de fil de la part d’un ami, sans aucune suite devient une hantise, un tourment pour ce dernier. Ceci étant, certaines personnes perçoivent des sons de leur Smartphone sans qu’il n’émette aucune sonnerie.

D’autres ressentent même une vibration au niveau de leur poche quand bien même ils n’ont pas un Smartphone dans ces poches. Il s’agit dans ce cas d’une stimulation du cerveau qui capte les mouvements de vos habits que vous portez pour des vibrations de vos Smartphones. Ils consultent leur téléphone portable à chaque instant pour voir s’ils ont reçu de nouveaux messages.

Baisse de la mémoire et courbatue

Les Smartphones, intelligents qu’ils sont, ils ont toute une multitude de fonctionnalités dont bénéficient les utilisateurs. Comme fonctionnalité nous avons les agendas qui permettent d’enregistrer des textes. Ainsi donc, face à de pareilles fonctionnalités, les utilisateurs ne prennent plus le soigne d’utiliser leur mémoire, mais préfèrent recourir à leur portable Android pour faire leur enregistrement. Les contacts téléphoniques sont enregistrés dans les portables ainsi que les différents textes.

C’est vrai que cette fonctionnalité diminue un tant soit peu les charges intenses de la mémoire. Cependant, un danger peut toutefois vous guetter quand vous prenez pour habitude d’utiliser à tout bout de champ la mémoire de votre Smartphone au détriment de votre propre mémoire. Car le manque d’utilisation de votre mémoire peut causer sa baisse et une perte de sa vivacité.

Les accros du Smartphone ne pensent plus mener une autre activité quand ils s’y accrochent. Vous pouvez donc les voir adopter les mêmes positions en train de manipuler leur Smartphone durant de longues heures. Ces positions adoptées les exposent aux maux de tête, de dos et de nuque. Ces douleurs sont encore appelées le syndrome Tech neck.

Retardement de vos capacités dans la société 

L’accrochage intensif aux Smartphones par les utilisateurs les limite dans la participation de toute activité dans la vraie vie, dans la société. Ils préfèrent tout faire sur internet. Il n’est pas donc rare de voir certaines personnes se préoccuper à peine de leurs semblables qui les entourent quand ils plongent leur tête dans ces Smartphones. Ce comportement réduit donc la capacité d’agir dans la société, la capacité de communication.

On assiste parfois chez certains utilisateurs à l’apparition de la tendinite du pouce. Cette inflammation du pouce ou de l’index est souvent présente chez les accros des SMS. À force de manipuler tout le temps le téléphone portable pour écrire, les utilisateurs ressentent des douleurs au niveau de leur poignet, doigts et même parfois à l’avant-bras.

Dépendance 

C’est un danger qui n’épargne aucun utilisateur. Que vous soyez jeune ou une personne âgée, vous pouvez devenir rapidement un dépendant des Smartphones. Car l’utilisation abusive des Smartphones peut vous amener à être dépendant et vous donne des difficultés à pouvoir passer une journée sans les utiliser. Un propre moyen de communication que vous avez payé devient votre maitre et vous domine. Certaines en vont même jusqu’à être déprimées ou tombées malades en absence de leur Smartphone.

Manque de sommeil et migraine 

Les navettes, les discussions sur les réseaux sociaux sont parfois intéressantes que les utilisateurs ont du mal à prendre une pause pour dormir. C’est le cas de ces utilisateurs qui sont en ligne presque tout le temps jusqu’à des heures tardives en train de discuter avec des amis, faire des téléchargements ou regarder des films. Pour ceux qui sont dans les forums de discussion qui sont bien animés, n’en parlons plus, c’est la discussion jusqu’à l’aube.

Cet état de choses les empêche de dormir à l’heure. Ainsi donc, ils n’arrivent plus à bénéficier d’une heure de sommeil suffisante. Une nuit blanche peut causer une migraine. Car l’organisme de la personne était déjà habitué à une durée de sommeil. Dans le même temps, certaines personnes n’ayant pas bénéficié d’une longue durée de sommeil décident de prolonger ceci à travers la grasse matinée. Et pourtant cet acte peut aussi générer la migraine.

Insomnie

Les écrans des Smartphones émettent une lumière bleue qui ralentit la production de l’hormone du sommeil qui est la mélatonine. Il faut également noter qu’au cours de votre sommeil des appels téléphoniques ou des bips peuvent gâcher votre sommeil à tout instant. Il en est de même pour les téléphones mis sous vibreur. L’arrivée d’un simple message sur votre Smartphone avec vibration peut aussi interrompre votre sommeil.

Le cancer de cerveau 

C’est un sujet qui fait couler ancre et salive dans le monde des scientifiques depuis des années.

Les récentes recherches des scientifiques notamment celles du programme américain Nation Toxicology program ont révélé l’augmentation du cancer de cerveau et du cancer de cœur chez les utilisateurs des Smartphones.

En effet, les utilisateurs des Smartphones prennent souvent l’habitude de mettre leur téléphone portable au niveau de leurs oreillers pour dormir.

Ce comportement n’est pas sans conséquence pour ces utilisateurs. Il provoque un cancer de cerveau. Car les Smartphones dégagent des ondes qui ne sont pas bonnes pour les neurones. Ces ondes affectent donc les neurones et provoquent un cancer de cerveau au niveau des utilisateurs. Il faut également noter que le cancer du cerveau atteint parfois un niveau agressif appelé gliome. Ce type de cancer se développe de façon rapide.

Les utilisateurs qui ont aussi pour habitude de mettre les téléphones portables dans les poches du haut courent également un risque de maladie. Il s’agit cette fois-ci de la maladie du cancer de cœur provoquée également par les ondes dégagées par les Smartphones.

L’obésité 

Ce risque est peut-être souvent insoupçonnable. Plusieurs études ont démontré que l’utilisation des Smartphones ou androïde peut provoquer une obésité chez les utilisateurs. Comment cela peut-il se produit ? En effet, la distraction avec vos Smartphones pendant que vous mangez ne vous permet plus d’être concentré et de prendre conscience de la quantité de repas que vous consommez.

 L’utilisateur consomme donc un repas consomme parfois donc une quantité de repas à laquelle il n’était pas habitué. Il fait donc une suralimentation qui de façon répétée finit par le rendre obèse. Il faut également noter qu’un autre facteur des téléphones portables peut être aussi à la base de l’obésité chez l’utilisateur. Il s’agit de la lumière bleue dégagée par les écrans des Smartphones. Cette lumière bleue s’en prend aux hormones qui ont la charge de contrôler la faim ce qui peut donc provoquer l’obésité.

L’inactivité physique 

Toute occasion de trêve chez les utilisateurs des Smartphones est consacrée à l’utilisation des Smartphones. Les utilisateurs passent assez de temps assis ou allongé devant les écrans de leurs Smartphones. Cette habitude peut toutefois engendrer des problèmes cardiaques, des maladies comme le diabète avec des risques d’inactivité physique. En effet, le fait d’être assis ou allongé tout le temps devant les écrans du Smartphone met votre corps au repos. Alors que ce repos qu’observe le corps l’empêche de toute activité physique. Ainsi donc, le corps devient faible, vulnérable et peut vite contracter des maladies.

L’ulcère

Nombreux sont les utilisateurs des Smartphones qui consacrent tout leur temps aux réseaux sociaux sans prendre la peine de s’alimenter ou mangent parfois à des heures tardives. Le fait de rester à jeun peut toutefois provoquer l’ulcère chez les utilisateurs et des complications chez les personnes qui en souffraient.

La cataracte

Même si les recherches des scientifiques ne l’ont pas encore confirmée, la probabilité est quand même forte que la lumière bleue des écrans des Smartphones provoque la cataracte chez les utilisateurs. Cependant, des études sont toujours en train d’être faites pour d’amples confirmations.

Brûlures

Tellement attachés à leur Smartphone, certains jeunes continuent de manipuler leur téléphone quand bien même ce dernier est à la charge. On en retrouve même qui émettent ou prennent des appels pendant que le portable est à la charge. Ce comportement semble banal, et pourtant cela peut créer des blessures à l’utilisateur et peut même lui ôter la vie. Car la batterie ou le chargeur du Smartphone qui est à la charge peut surchauffer, s’exploser. Plusieurs personnes en ont été victimes et l’ont témoignée.

La rétine

Le fait d’être exposé tout le temps à la lumière bleue des écrans des Smartphones est un risque que les utilisateurs courent souvent. Car cette lumière peut atteindre la membrane interne de l’œil qu’est la rétine.

Risque de danger sur l’appareil génital 

L’utilisation des Smartphones expose les utilisateurs à plusieurs risques. La majorité de ceux qui utilisent les Smartphones a souvent l’habitude de les mettre dans leur poche du bas quand ils sont occupés et ne peuvent le garder en main. Cette habitude a des effets sur l’appareil génital de l’utilisateur. Le risque d’agissement sur l’appareil génital n’est pas souvent soupçonné par les utilisateurs.

Les chercheurs ont prouvés que la chaleur des ondes électromagnétiques qu’émettent les Smartphones a des effets négatifs sur l’appareil génital des utilisateurs.

Ce risque concerne plus l’homme, car ces ondes électromagnétiques diminuent la production du sperme chez ce dernier. Une détérioration du sperme est toutefois possible. Le sperme devrait rester dans une température de 4 degrés, la chaleur des ondes électromagnétiques met donc le sperme de l’utilisateur dans un degré de température qui n’est pas adapté pour lui.

Résumé 

De nombreuses personnes utilisent les Smartphones et s’attachent aveuglément à ses avantages sans pour autant chercher à connaitre les risques qu’ils courent en utilisant ces téléphones portables de façon fréquente. Certains ignorent même les risques qu’ils courent lors des utilisations des Smartphones. D’autres le savent, mais n’en prennent pas conscience. Retenez tout simplement que l’utilisation abusive des Smartphones engendre de nombreuses conséquences sur la santé des utilisateurs. Et parlant de conséquences nous pouvons citer l’obésité, les accidents de circulation et bien d’autres conséquences que nous avons énumérés un peu plus haut. Il est donc important que les utilisateurs sachent raison garder et usent avec modération leurs appareils téléphoniques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.