Lundi 29 janvier, Warning était auditionné à l’ANSM (agence française du médicament) dans le cadre de la RTU demandée par notre association ainsi que par AIDES il y a deux ans. Deux ans c’est long comme l’ont rappelé notre président, Olivier Jablonski et celui de AIDES, Bruno Spire, devant l’assemblée des experts présents ! Le dossier s’est mis subitement à avancer depuis que les essais Ipergay et Proud (Grande-Bretagne) ont fermé à l’autonome leur bras contrôle et annoncé avoir trouvé une très bonne efficacité pour la pilule préventive.

Plusieurs associations étaient donc auditionnées, parmi celles-ci Aides, le TRT-5, le Strass, Médecin du Monde ainsi que l’ASIGP-VIH. La très grande majorité des associations s’est déclarée en faveur de la RTU. Ce dispositif permet de prescrire un médicament en dehors de son usage autorisé. Dans le cas du Truvada, ceci permettrait pour une durée de trois ans de le prescrire en prévention. Nous ne savons pas quand l’ANSM prendra sa décision, mais ceci, nous l’espérons ne devrait plus traîner.