Les Marches des Fiertés, à Paris et dans toute la France, sont un grand moment militant et festif. Un moment militant contre toutes les discriminations dont sont victimes les LGBT, un moment militant pour l’égalité des droits, en priorité pour l’accès à la santé et aux services de santé : les inégalités à la santé et à la prévention sont criantes quand on est Lesbienne, Gay, Bi ou Trans par rapport à la population générale. C’est aussi par la fête que les gais et tous les LGBT manifestent leur énergie vitale et surmontent l’homophobie mais aussi la pandémie de VIH et la sérophobie qui l’accompagne.

PNG - 27.7 ko

Le slogan « Gay is good » qui revendiquait au début des années 1970 une identité gaie, des cultures sexuelles gaies mais aussi des services de santé spécifiques, est plus que jamais d’actualité en 2010 : la santé gaie, stratégie inventée et développée par les LGBT pour prendre soin d’eux-mêmes et des autres en répondant aux défis de santé auxquels nous sommes confrontés depuis des décennies et en créant des solidarités communautaires, atteste que nous ne sommes pas irresponsables, malades et autodestructeurs comme on nous a obligés à le penser depuis l’épidémie de VIH. Face à cette épidémie qui a touché et continue de toucher injustement les gais, la participation des gais et des LGBT à la communauté est primordiale, sans laisser au bord de la route ceux qui sont trop souvent stigmatisés comme « preneurs de risques » ou « mauvais éléments ». Favoriser l’accès à la prévention – en particulier aux nouveaux outils de prévention comme la séroadaptation (adaptation des pratiques selon la situation des partenaires sexuels) ou les traitements –, les accès au dépistage rapide et aux autotests, l’accès à une transversalité des soins par la multiplication des centres de santé sexuelle, avec notamment le développement de la santé vulvo-vaginale et de la santé anale, la prévention des conduites suicidaires et la promotion de l’estime de soi en particulier chez les jeunes, sont quelques unes des priorités de Warning pour cette Marche des Fiertés du 26 juin 2010 à Paris.

La Marche des Fiertés du 26 juin 2010 à Paris est aussi l’occasion pour Warning d’annoncer la sortie de son livre Santé gaie, prolongement et aboutissement des réflexions et des débats développés lors de notre conférence internationale « VIH et santé gaie : nouveaux concepts, nouvelles approches » (Paris, Novembre 2005, santegaie2005.thewarning.info). Cette conférence avait enfin permis de découvrir le concept de santé gaie avec son approche globale en France. Nous espérons que la Santé gaie soit un outil que les LGBT s’approprieront.

Pour que la fête casse le virus, pour pouvoir continuer à nous aimer, à explorer le désir et le plaisir dans un souci de soi mais aussi de l’autre, investissons-nous dans la santé gaie !