La Journée mondiale de lutte contre le sida se déroule ce 1er décembre sous le thème « Objectif Zéro : zéro transmission, zéro préjugé, zéro décès ». Ce slogan sonne comme une provocation en France où le nombre d’infections au VIH continue d’augmenter chez les homosexuels.

L’échec de la politique du « tout préservatif » est patent puisque comme le montre le Net Gay Baromètre 2013, 55 % des participants déclarent avoir eu une relation anale sans préservatif avec un partenaire occasionnel. L’usage du préservatif est en train de sombrer.

L’évidence des chiffres devrait commander la mise à disposition rapide de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) à base de Truvada, comme c’est le cas depuis juillet 2012 aux Etats-Unis et aussi à Montréal. L’Institut de Veille Sanitaire appelle dans le dernier Bulletin Epidémiologique à introduire l’offre de ces traitements pré-exposition pour les homosexuels séronégatifs très exposés(1). Pourtant la PrEP en prise quotidienne, tout aussi efficace contre le VIH que l’usage du préservatif, n’est toujours pas accessible aux personnes séronégatives en France. La demande de RTU faite par deux associations, dont Warning, est ensablée à l’ANSM.

Combien de personnes infectées faudra-t-il pour que la ministre de la santé agisse ? Qu’attend-elle pour autoriser la prescription de Truvada en prévention ?

Il en va de même pour les autotests de dépistage VIH. Si la ministre de la santé s’est prononcée pour leur autorisation, ils ne sont toujours pas concrètement à disposition.

Pour Warning, il y a urgence. Il faut permettre l’accès le plus rapidement possible de la PrEP et mettre à disposition des autotests salivaires et sanguins vendus à très bas prix MAIS AUSSI distribués gratuitement par les associations, les centres de santé et les centres de dépistage. C’est en développant sans délai tous les outils de prévention que l’objectif Zéro sera une réalité et pas une chimère.

(1) « Comportements sexuels entre hommes à l’ère de la prévention combinée – résultats de l’enquête presse gays et lesbiennes 2011 », Annie Velter et al. , Bulletin épidémiologique hebdomadaire, INVS, novembre 2013.