Les douleurs musculaires sont des phénomènes qui arrivent fréquemment chez de nombreuses personnes. Elles sont passagères dans la majorité des cas et font généralement suite à des activités musculaires excessives ou à de faux mouvements. Dans de rares cas, ces manifestations surviennent en l’absence du moindre effort. Elles sont alors des symptômes de problèmes plus importants tels qu’une maladie, la prise d’un médicament ou même d’un virus. Quelles sont donc les causes des douleurs musculaires et quelles sont les solutions à appliquer ?

Définition de la douleur musculaire

Que vous soyez sportif ou non, vous pouvez être sujet aux douleurs musculaires. Également appelées myalgies, ce sont des souffrances qui atteignent des muscles. Dans la majorité des cas, ce sont des courbatures qui peuvent être accompagnées par des sensations de fourmillement ou par des crampes. Ces douleurs sont fréquemment observées après des exercices physiques mal préparés et au cours desquels les muscles n’ont pas été suffisamment échauffés. Elles pourront également être observées après des efforts mal hydratés ou dans des muscles qui ont été mal reposés.

Les douleurs musculaires touchent les zones du corps telles que les membres supérieurs et inférieurs, le dos et le cou. Elles peuvent durer de quelques jours à plusieurs semaines selon leur intensité.

Les causes de la douleur musculaire

Il existe plusieurs raisons qui peuvent entrainer dans un muscle une douleur soudaine et aiguë. Il s’agit de cas tels que :
  • Les blessures ou les traumatismes musculaires que les professionnels du monde sportif appellent les claquages. Ce type de blessure touche généralement des muscles tels que ceux du cou, du dos, de l’aine et du mollet. Le claquage peut donc être suivi par une entorse dans les cas où les tissus mous que sont les ligaments et les tendons sont aussi touchés. Cet état de choses est remarquable au niveau des chevilles, au niveau des genoux et au niveau des poignets ;
  • Les foulures répétitives créées par la sollicitation abusive d’une articulation et qui pourront aussi affecter les muscles situés dans la même zone ;
  • Le surmenage d’un muscle qui est le mal auquel s’exposent la plupart des personnes qui s’adonnent à un exercice sportif intense du jour au lendemain ;
  • Le stress ou la tension qui peuvent causer des ennuis comme les raideurs au niveau du cou ;
  • Le fait de soulever un objet lourd qui peut entrainer des douleurs et des spasmes musculaires dans le bas du dos ;
  • Des maladies infectieuses causées par des virus tels que la grippe ou le rhume.
Il est important de rappeler le fait que les douleurs musculaires peuvent également être causées dans de rares cas par l’utilisation de certains médicaments ou par des maladies auto-immunes.

Les remèdes à utiliser contre les douleurs musculaires

Qu’elles soient causées par une chute, un mauvais mouvement ou un exercice physique, les douleurs musculaires sont incommodantes et peuvent devenir invalidantes. Pour les apaiser, il existe plusieurs méthodes qui sont utilisées.

Les pommades au CBD

Vous vous posez surement la question : qu’est-ce que le CBD (Cannabidiol) ? Il faut donc savoir que le cannabidiol est un des composés du cannabis. À l’opposé du THC qui a des propriétés psychotropes, le CBD possède des vertus thérapeutiques grâce à sa capacité à agir sur les inflammations et sur la douleur. Il existe donc à ce titre de nombreuses pommades faites à base de CBD. Elles permettent d’apaiser de manière efficace les douleurs musculaires telles que les courbatures, les crampes, les déchirures, les élongations, les torticolis ou encore les claquages.

L’utilisation de l’eau chaude

Le premier geste recommandé pour apaiser les douleurs musculaires consiste à détendre les muscles endoloris. Le remède le plus efficace auquel tout le monde a accès dans cette situation est l’utilisation de l’eau chaude. Il est alors recommandé d’appliquer sur les zones touchées des compresses imbibées d’eau chaude. Ce traitement permet de diminuer l’inflammation ou la tension musculaire.

Il est également possible d’appliquer directement sur la partie endolorie un jet d’eau chaude. Les longues douches pourront également être considérées comme un traitement efficace.

La consommation de banane

Il est important de rappeler qu’une des causes de la douleur musculaire est le manque de potassium dans les muscles. Avec sa forte teneur en potassium, la banane est un remède de grand-mère qui permet d’apaiser efficacement la douleur.

Pour les personnes qui n’aiment pas ce fruit, il est recommandé de faire un jus de banane tout en y intégrant d’autres fruits dont le rôle consistera à masquer son gout. Cette astuce permettra ainsi d’obtenir une boisson qui possède les mêmes vertus.

L’huile essentielle de lavande

Elle possède, à l’image de la valériane, des propriétés qui permettent de réduire la tension musculaire et de diminuer la douleur. Il suffira alors d’utiliser cette huile essentielle pour effectuer un massage léger de la zone touchée durant une dizaine de minutes.

L’utilisation du vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est sans doute un des remèdes de grand-mère les plus connus pour calmer les tensions musculaires. Le traitement consiste à verser dans un saladier rempli d’eau deux tasses de vinaigre de cidre. Il faudra ensuite plonger la zone touchée dans le récipient et la laisser reposer durant 30 minutes au moins. Pour les personnes dont la douleur est située dans des zones telles que le cou qui ne pourront pas être plongées dans un saladier, il existe une solution plus simple. Elle consiste à utiliser un chiffon imbibé de vinaigre de cidre et à l’appliquer sur la zone durant une demi-heure au minimum.

L’application de la glace

La plupart des sportifs sont au courant du fait que la glace constitue un excellent remède pour calmer les douleurs musculaires. Il est important dans cette procédure d’éviter un contact direct entre la peau et la glace. Il est plutôt conseillé de mettre dans une serviette des morceaux de glace pilée et de l’appliquer sur la zone à traiter. La serviette pourra être maintenue tant que la brulure du froid reste soutenable. Ce traitement doit durer au moins 15 minutes et être fait trois fois par jour.

Il existe dans le commerce des sacs de glace qui sont conçus pour calmer la fièvre. Ils sont également indiqués pour calmer les douleurs musculaires.

L’infusion de romarin

Le romarin est une plante aux multiples vertus parmi lesquelles la propriété de dissiper les inflammations. Il représente donc à ce titre un des remèdes naturels les plus utilisés pour calmer les douleurs musculaires à la maison. Pour obtenir des résultats de façon plus rapide, il est fortement recommandé de se servir, en plus des feuilles de la plante, de ses branches. Il faudra alors bouillir 30 grammes de feuilles de romarin. Il suffira ensuite de tremper dans l’infusion un chiffon qui sera placé sur la région touchée.

Une autre solution qui est également efficace consiste à masser délicatement la partie touchée en utilisant de l’huile essentielle de romarin.

La valériane

Cette plante possède des propriétés apaisantes et est utilisée à ce titre pour calmer les douleurs musculaires. Il suffit de mettre une poignée dans de l’eau à boire pour constater qu’elle permet de réduire le stress, mais aussi de détendre le corps et de réduire ainsi la douleur. Il faut toutefois rappeler le fait qu’à cause des effets sédatifs de cette boisson, il est déconseillé de prendre le volant après sa prise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.