Un nouveau centre proposant des services concernant la santé sexuelle a été inauguré récemment en plein cœur de Castro, le quartier gay de SF.

Appelé Magnet, ce centre va offrir de multiples services pour tous les gays : prévention, proposition de test pour dépister le VIH et les Infections Sexuellement Transmissibles, mais aussi du Counseling en groupe ou en individuel. Les lieux sont également à la disposition des associations LGBT locales.

Deux structures ont permis d’apporter les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet : un laboratoire pharmaceutique (Bristol-Myers Squibb) et la mairie de la Ville. Cette complémentarité entre fonds privés et fonds publics a permis d’optimiser les ressources afin de répondre à des besoins en santé essentiels à la population gay. Pendant deux ans, un comité réunissant une quarantaine de personnes a supervisé le développement du projet afin de définir la mission du Magnet (proposer et rendre accessible des services de santé), d’aider à réunir les fonds et de sensibiliser les gays sur les buts et les objectifs du futur centre (améliorer à la fois la santé psychique et physique collective et individuelle).
Magnet est donc surtout un centre proposant des services concernant la santé sexuelle sans se limiter à la fonction d’un CDAG. Il se veut aussi être un lieu de recherche bibliographique, de documentation, de conférences pour tout ce qui concerne la santé. Le divertissement et la convivialité ne sont pas oubliés puisqu’il y est possible d’y venir pour surfer sur le net ou simplement rencontrer d’autres personnes.

JPEG - 32.4 ko

A partir de ces impératifs, la réalisation des lieux a été confiée à deux architectes. Dès l’entrée, entre le hall façon boutique design et la spécificité des éclairages, tout est fait pour créer une atmosphère conviviale, relaxante et apaisante. Le visiteur agit même directement sur l’atmosphère du centre : un pan de mur en acier galvanisé permet selon l’humeur de chacun d’écrire des phrases avec des magnets, donnant d’ailleurs le nom du centre.

Un coup d’œil sur le site suffit à se rendre compte du projet : www.magnetsf.com

Hervé Baudoin (Sida Info Service, Paris)

 

Magnet Center