Vous avez marre des traces de calcaire, du goût désagréable, de la courte durée de vie des équipements électroménagers, du non-assouplissement du linge et de toutes les autres raisons pour lesquelles il est recommandé de traiter l’eau froide distribuée à la maison ? Eh bien, il est grand temps de prendre le taureau par les cornes et d’opter pour une solution aussi bien efficace qu’efficiente. Il s’agira donc d’opter pour un adoucisseur d’eau dont l’objectif est d’adoucir l’eau de pompe non traitée. Dans cet article, nous verrons comment tirer le meilleur profit de ces solutions pour des résultats plus probants.

Un adoucisseur d’eau ? Qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui n’y voient toujours pas clair, un adoucisseur d’eau est un dispositif qui vise à réduire la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en sels de calcium et de magnésium. Ce dispositif favorise et facilite ainsi l’interaction des ions calcium et des ions magnésium avec les ions sodiums.

Quels sont les différents types d’adoucisseurs d’eau ?

Voici ci-dessous listés les différents types d’adoucisseurs d’eau :

  • adoucisseur manuel ;
  • adoucisseur automatique ;
  • adoucisseur périphérique ;
  • adoucisseur semi-automatique ;
  • adoucisseur à capteur de dureté.

Comment faut-il choisir un adoucisseur d’eau ?

En voulant choisir un adoucisseur d’eau, prenez en compte le type de calibrage à réaliser de même que la contenance requise. Ainsi, la dureté de l’eau de robinet et les besoins en termes de consommation devront donc être pris en considération. À titre illustratif, pour la consommation de quatre personnes, si le TH (titre hydrotimétrique) de l’eau se situe entre 20° et 25° F, vous avez besoin d’un dispositif de dix (10) litres. Faites donc de comparer les offres en ligne seulement en quelques clics et d’obtenir un devis à la suite.

Un adoucisseur au CO2 pour un traitement efficace

L’eau de pompe prend sa source des nappes d’eau souterraines qui contiennent du calcaire et sont naturellement dures. Cela a pour conséquence le dépôt de tartre dans les appareils électroménagers et les ballons d’eau chaude, résultant ainsi au risque de panne, à la consommation d’énergie et à la diminution de la durée de vie de ces appareils. L’utilité d’un adoucisseur d’eau efficace comme SoluCalc réside dans son opération effective sur l’eau. En réalité, il s’agit d’un dispositif de petite taille qui se doit d’être installé chez vous, à l’entrée de l’arrivée de l’eau. Son action passe par l’élimination effective du calcaire contenu dans l’eau, d’où la nécessité de le disposer à l’entrée de vos installations. Ce faisant, aucune eau ne coulera dans vos tuyaux sans passer par l’étape de traitement de SoluCalc qui injecte du CO2 alimentaire dans les canalisations. Résultat ? Au contact du CO2, le calcaire contenu dans l’eau subit une réaction qui résulte en la formation de bicarbonate de calcium. Et voilà ! L’eau dans vos canalisations est épurée pour une utilisation saine et sans modération. Il est donc de bon ton d’adopter la solution au CO2 SoluCalc, encore qu’elle ne requiert pas l’utilisation de sac de sel (un plus pour l’environnement) et ne nécessite non plus d’entretien pour bien fonctionner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.