L’infertilité ou la stérilité se traduit par le fait de ne pas pouvoir procréer. Elle peut avoir de multiples causes. Le bonheur de devenir parent est clairement incommensurable. Si vous êtes home et que vous avez des difficultés à procréer, vous vivez sans doute de forts moments d’angoisse. Ces sensations peuvent être suffisamment affligeantes.

Heureusement, je vous rassure que l’infertilité d’un homme n’est pas systématiquement une fatalité. Toutefois, il est important de diagnostiquer le trouble pour tenter d’apporter une solution efficace. Idéalement, le diagnostic doit se faire assez tôt. Découvrez les options adéquates pour devenir lorsqu’on est stérile ; l’intérêt de la gestation pour autrui !

La gestation pour autrui

La gestation pour autrui est une solution que certains couples choisissent dans différentes circonstances. En effet, ils choisissent cette solution afin de pouvoir avoir un enfant. Cette technique désigne le fait qu’une autre femme porte une grossesse pour un couple. Il y a différentes options pour permettre à la mère porteuse d’être en mesure de garder l’embryon. Dans un cadre donné, vous pouvez trouver une mère porteuse en France pour briser les barrières de l’infertilité.

Linsémination artificielle est une alternative. Ici, la porteuse de la grossesse est inséminée par le sperme de l’homme. Il s’agit d’une procréation pour autrui. L’embryon porté par la porteuse peut être issu d’une fécondation in vitro. Elle peut être réalisée avec le sperme et l’ovocyte des parents d’intention.

Également, elle peut être réalisée par un double don d’ovocyte et de sperme. Dans ce cas, l’enfant n’a aucun lien biologique avec ses parents d’intention. Il faut noter que la gestation pour autrui est interdite en France, mais autorisée dans de nombreux autres pays. En effet, il existe une multitude d’arguments avancés contre cette pratique.

L’un des principaux, c’est le non-respect de la dignité de la personne humaine. Les personnes qui s’opposent à la pratique considèrent que le corps de la femme n’y est en aucun cas valorisé. Ils voient la gestation pour autrui comme une marchandisation du corps de la femme vu que la mère porteuse est payée à la fin de sa grossesse.

Par ailleurs, les risques médicaux sont également avancés par les détracteurs de cette pratique. La grossesse expose la porteuse aux risques physiques de ce processus biologique complexe qui nécessite un accouchement toujours délicat. Aussi, les liens biologiques sont mis en exergue.

Les causes probables de l’infertilité masculine

La question de l’infertilité masculine est toujours taboue dans de nombreuses sociétés. Plusieurs causes parfois totalement indépendantes de soi sont à l’origine de ce problème.

La déficience testiculaire

Les causes d’infertilité les plus observées chez les hommes sont les anomalies liées à la spermatogénèse. Elles peuvent concerner la quantité et la qualité des spermatozoïdes. Les problèmes liés au sperme sont nombreux. Aussi, il n’est pas toujours évident d’établir que l’infertilité dans un couple est d’origine masculine. Les anomalies liées au sperme sont de multiples ordres. On distingue :

  • L’azoospermie qui représente l’absence totale des spermatozoïdes ;
  • L’oligospermie qui désigne le fait de posséder un nombre relativement faible de spermatozoïdes ;
  • La tératospermie qui correspond à de faibles modalités et fonctionnalités des spermatozoïdes.

Il faut noter que ces défauts peuvent être primitifs en ce sens qu’ils sont issus d’une mutation génétique. Ces anomalies peuvent également provenir d’une maladie, d’accidents ou d’autres causes. Dans certains cas, elles proviennent de traitements tels que la chimiothérapie ou encore la radiothérapie.

Les problèmes psychologiques ou le stress émotionnel

Il n’est pas rare que le stress émotionnel perturbe les rapports sexuels et affecte la production en quantité suffisante de sperme. En effet, un certain niveau de stress peut provoquer une très forte diminution du nombre de spermatozoïdes.

Aussi, la dépression est capable de provoquer des dysfonctionnements sexuels favorisant une forte baisse du désir sexuel. Certains traitements sont prescrits contre les problèmes d’ordre psychologique susceptibles d’être à l’origine des dysfonctionnements sexuels et donc de l’infertilité.

La chaleur et le poids

L’infertilité ou la stérilité peut être causée par la chaleur que produisent les vêtements. Le fait de porter de vêtements serrés peut être à l’origine de l’infertilité. Ceci provoque une augmentation de la chaleur dans les testicules.

Il est important de noter que des problèmes peuvent survenir de ces habitudes lorsque la durée de l’augmentation de la chaleur est considérable. De même, dans certains cas, l’anatomie peut être à l’origine d’une forte exposition à la chaleur. Aussi, le poids peut affecter la fertilité masculine.

Le style de vie et les facteurs environnementaux

Les habitudes de vie sont en mesure d’affecter la fertilité de l’homme. Par exemple, dans la mesure où vous consommez une quantité conséquente d’alcool, la qualité de votre sperme sera réduite. Il en est de même pour la forte consommation de tabac, de cannabis ou encore de café.

Il faut également noter que le fait de se retrouver exposé à des radiations ou encore à certains composés chimiques provenant d’industries peut affecter la quantité et la qualité de production des spermatozoïdes provoquant un dysfonctionnement érectile.

Il s’agit notamment de pesticides, d’herbicides ou encore de solvants organiques. Aussi, certains cancers de l’appareil reproducteur peuvent être source d’infertilité masculine.

Comment déceler l’infertilité masculine ?

Pour commencer des traitements allant dans ce sens, il est nécessaire de s’assurer qu’il s’agit bien d’une infertilité. L’idéal consiste à se rendre auprès d’une structure médicale spécialisée qui a des professionnels qualifiés. Vous pourrez faire des analyses et un examen clinique. Des éléments préliminaires sont évalués. Il s’agit notamment du poids, de la taille et de la pression artérielle.

Ensuite, les professionnels font un examen plus approfondi dans l’optique de trouver de potentielles malformations de l’urètre ou encore des antécédents chirurgicaux.

L’examen clinique effectué peut inclure une étude hormonale ou une échographie des testicules. Pour étudier l’infertilité masculine, le spermogramme est le principal élément analysé. Le spermogramme permet d’étudier trois paramètres. Le premier concerne la concentration des spermatozoïdes. Dans le cas où la quantité de spermatozoïdes est inférieure à 15milions/ml, on pense à l’oligospermie.

Par ailleurs, dans la mesure où il y a une absence totale de spermatozoïdes il s’agit bien d’azoospermie. Le deuxième paramètre est relatif à la mobilité des spermatozoïdes. Ici, l’asthénozoospermie est peut-être confirmée. Enfin, le dernier paramètre est celui de la morphologie des spermatozoïdes. On pense alors à la tératozoospermie.

Quels autres traitements efficaces ?

Les traitements contre l’infertilité sont proposés en fonction des résultats des analyses et du diagnostic.

Les traitements médicaux

Les traitements médicaux varient selon l’origine de l’infertilité chez l’homme. Dans le cas où vous souffrez d’une infection de la prostate, des antibiotiques sont prescrits. En cas de problème au niveau du fonctionnement des testicules, les spécialistes peuvent prescrire des hormones.

Aussi, la prescription de corticoïdes est possible contre une infertilité ayant des causes immunologiques. Il s’agit de l’apparition de certains anticorps qui sont dirigés contre les spermatozoïdes.

Les techniques chirurgicales

La chirurgie est également une option contre l’infertilité. Elle s’utilise face à des problèmes physiologiques tels que l’obstruction épididymaire. Avec cette dernière, la chirurgie a pour objectif de rétablir le contact entre l’épididyme et le canal déférent. La vasectomie est une technique chirurgicale qui permet de restaurer la perméabilité des canaux déférents.

Enfin, la varicocèle testiculaire (développement de varices autour des veines qui entourent les testicules qui entraine une perturbation au niveau de l’élaboration des spermatozoïdes) permet d’empêcher le reflux sanguin grâce à l’oblitération de la veine spermatique dans sa haute partie.

La procréation médicalement assistée

Les médicaments et la chirurgie montrent des limites. La procréation médicalement assistée est une solution un peu plus complète. De nombreux spécialistes de l’infertilité proposent différentes méthodes pour traiter l’infertilité. Il s’agit notamment de l’insémination artificielle. Elle représente la méthode la plus ancienne, mais elle est aussi celle la plus basique.

Dans ces processus, le sperme est directement déposé dans la cavité utérine. Cette méthode augmente les chances de féconder l’ovule. L’accomplissement de cette technique nécessite le sperme du patient ou d’un donneur. Par ailleurs, l’ICSI est une micro-injection intracytoplasmique qui a pour seul et unique objectif de favoriser la fécondation.

Pour ce faire, après être choisis, un ovocyte et un spermatozoïde sont mis en contact direct. Pour réussir à réaliser cette fécondation in vitro, un échantillon de sperme est nécessaire. Le sperme nécessaire à la fécondation peut être retiré par voie naturelle, ou encore au moyen d’un prélèvement testiculaire.

Une autre méthode de procréation médicalement assistée : la fécondation in vitro génétique. Il s’agit d’un regroupement de la fécondation in vitro et d’un test génétique préimplantatoire dans l’optique de retrouver toutes les aneuploïdies. Ainsi, les embryons qui présentent des problèmes chromosomiques sont mis à part.

Le don de sperme demeure la dernière option en cas d’infertilité masculine détectée. Cette pratique intervient en cas de détection de maladie incurable, d’absence de spermatozoïdes ou de défaillance chromosomique de sperme.

Aussi, il est possible d’utiliser la MACS qui consiste à mettre sur les spermatozoïdes des particules magnétiques faibles. Cela permet de déterminer les spermatozoïdes en mesure de féconder. Lorsqu’il n’y a pas de solution pour devenir père biologique, vous devriez vous résigner à devenir père par intention. Dans ce cadre, vous avez de nombreuses alternatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.