Depuis l’avènement du coronavirus, les victimes se chiffrent par millier dans le monde entier. En plus des nombreuses pertes en vies humaines, ce virus a également paralysé l’économie mondiale et fragilisé la vie sociale. Pour riposter à cette pandémie qui touche désormais la quasi-totalité des pays, les différents gouvernements ont mis en place de multiples mesures sanitaires. Parmi elles, le confinement et les gestes barrières demeurent les plus recommandés. Toutefois, ces derniers sont-ils assez efficaces pour lutter contre le covid-19 ? Dans cet article, nous analyserons chaque mesure avec son impact réel sur la prévention.

Le nettoyage régulier des espaces et des surfaces de contact

Le principal mode de contamination par le coronavirus demeure les gouttelettes rejetées lorsqu’on tousse et éternue. Toutefois, les surfaces touchées par les personnes malades peuvent aussi abriter le virus durant un certain temps. Pour réduire donc le risque de transmission, l’une des mesures les plus indispensables reste l’entretien régulier des cadres et objets les plus touchés par les mains. Ainsi, à la maison ou sur les lieux de travail, les organismes de santé recommandent la désinfection des poignées de porte, des interrupteurs, des boutons d’ascenseur, des balustrades, des rampes d’escalier, etc. Vous pourrez utiliser les produits habituels de nettoyage comme l’eau de javel, l’éthanol 70 % ou le savon. Mais pour apporter une solution plus radicale, certains centres hôteliers ont adopté d’autres méthodes. Aux États-Unis par exemple, le Westin Houston Medical Center (un hôtel 5 étoiles) se sert d’un robot tueur de virus. Ce dernier, doté d’une lumière UV, permet d’appliquer une couche de protection supplémentaire au nettoyage habituel dans toutes les chambres des clients et les autres pièces de l’établissement. Cependant, ces mesures sont-elles si efficaces ?

D’après les expériences menées au cours des derniers mois et les tests, vous pouvez être contaminé en touchant une surface ayant été en contact avec une personne malade. Ceci devient effectif lorsque vous portez vos mains à votre bouche, votre nez et vos yeux. Ainsi, l’utilisation d’une machine à café, d’un ascenseur, d’un clavier, d’une table ou d’une porte peut devenir un canal de transmission du covid-19. Par conséquent, pour limiter les risques, procéder à un nettoyage régulier des lieux les plus fréquentés se révèle indispensable. De plus, il est prouvé que l’utilisation des désinfectants peut tuer et éliminer toute trace du virus.

Cette mesure est efficace, à condition d’effectuer un entretien soigné et régulier.

Le lavage régulier des mains pour éviter le coronavirus

Parmi les gestes barrières, celui représente sans doute le plus recommandé. Mais ceci n’atteste pas de son efficacité et reste donc discutable. En effet, selon l’organisation mondiale de santé, bien se laver les mains réduit considérablement les risques de contamination. En utilisant de l’eau et du savon ou une solution hydroalcoolique (gel), vous pourrez donc éliminer les éventuelles particules de virus présentes sur vos mains. Ainsi, en portant ces dernières à votre bouche, votre nez ou vos yeux, vous ne risquez pas d’être contaminé. De même, le lavage régulier et assidu des mains pourrait réduire le dépôt du virus sur les surfaces et les objets fréquemment utilisés (table, clavier, porte, ascenseur, stylo, etc.). C’est pour cela qu’il est fortement conseillé d’appliquer cette mesure plusieurs fois par jour. Mais ce geste barrière est-il si efficace ?

De tous les organes de l’homme, les mains demeurent les principaux vecteurs de transmission des micro-organismes. Dans les étapes de contamination du covid-19, le virus a besoin d’une porte d’entrée dans le corps. Ceci peut être une muqueuse (nez, lèvres, bouche, yeux, oreille) ou une plaie. Pour y accéder, le moyen le plus récurrent est la main. Si vous touchez une personne malade ou une surface contaminée, puis portez la main vers ces parties, vous êtes potentiellement contaminé. C’est dans ce sens que le lavage régulier des mains (plusieurs fois par jour) permet de réduire les risques. De même, il est démontré que l’utilisation du savon et des solutions hydroalcooliques sont efficaces pour détruire les bactéries et les virus.

Par conséquent, ce geste barrière peut se révéler adéquat contre le coronavirus, à condition de bien l’appliquer et de façon régulière.

Le port systématique du masque

Pendant la période d’incubation du virus, les individus qui l’abritent peuvent ne pas présenter de symptômes. Toutefois, ils peuvent déjà entretenir la transmission de l’infection. Lorsqu’ils touchent une surface, éternuent ou toussent, ils peuvent donc contaminer les personnes à proximité. En conclusion, les asymptomatiques véhiculent le virus autant que les individus pleinement malades. Pour réduire alors les risques de transmission et éviter de se contaminer, le port du masque apparait comme une solution adéquate. En effet, en mettant votre masque sur votre nez et votre bouche, le rejet ou l’aspiration des gouttelettes devient quasi impossible. Ainsi, en présence d’une personne porteuse du virus, vous augmentez vos chances de ne pas être contaminé.

De façon pratique, ce geste barrière présente une certaine efficacité, mais pas totale. Pour que le port du masque coupe réellement les chaines de transmission et réduise la propagation du coronavirus, vous devez respecter quelques règles d’utilisation à savoir :

  • Se laver soigneusement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique avant de porter son masque ;
  • Porter et ajuster correctement le masque de manière à bien recouvrir le nez et la bouche ;
  • Après le port du masque, éviter de le toucher intentionnellement ou par réflexe ;
  • Se laver les mains après le contact avec un masque usagé ;
  • Remplacer le masque lorsqu’il s’humidifie et éviter de réutiliser des masques à usage unique ;
  • Pour retirer le masque, utiliser les élastiques au niveau des oreilles et le jeter immédiatement dans une poubelle fermée, puis se laver les mains ;
  • Opter pour un masque adapté à la taille et à la forme du visage pour une protection optimale.

Le confinement : mesure efficace ou exagérée ?

Coronavirus, La Quarantaine, Pandémie, Covid-19, VirusPour lutter contre le coronavirus et freiner la propagation, de nombreux pays ont déjà imposé le confinement à leurs citoyens. Cette mesure vise à réduire et empêcher tout contact avec d’autres personnes, et couper ainsi les chaines de transmission. De façon pratique, on note la fermeture des écoles, des lieux de culte, des commerces non essentiels, des restaurants, des salons de beauté, des bars, etc. De même, chacun doit limiter ses déplacements au strict nécessaire. Les sorties sont uniquement autorisées dans les cas ci-après :

  • Aller sur son lieu de travail lorsque le télétravail n’est pas possible ;
  • Effectuer les achats de première nécessité dans les supermarchés à proximité ;
  • Se rendre chez son médecin pour une raison urgente ou sur la demande du professionnel ;
  • Prendre soin des personnes vulnérables ou des enfants (pour les personnels soignants notamment) ;
  • Effectuer une activité physique à titre individuel.

Pour ce qui concerne l’efficacité de cette mesure, les avis demeurent partagés. Dans un premier temps, le confinement parait peut-être un peu exagéré d’autant plus que le respect des gestes barrières devait permettre de réduire les contaminations. Toutefois, cela peut se révéler adéquat pour anticiper les risques. En effet, puisque tout le monde doit rester chez lui, les malades comme les personnes saines, les possibilités de transmission entre deux individus deviennent quasi nulles.

Le confinement parait donc efficace à condition de respecter les consignes et d’agir avec responsabilité.

Les autres gestes barrières : mesures superflues ou utiles ?

En plus des mesures sanitaires déjà abordées, d’autres gestes barrières sont recommandés pour lutter contre le coronavirus. Entre autres, l’application d’une distance sociale d’au moins un mètre reste essentielle. Cette distance représenterait l’écart minimal avec une personne contaminée pour ne pas recevoir les gouttelettes lorsqu’elle tousse ou éternue. C’est pour cela que le respect d’au moins un mètre peut se révéler efficace pour éviter la propagation du virus. Parmi les autres mesures, les règles d’hygiène respiratoire peuvent aussi nous protéger contre le coronavirus.

Vous devez savoir que leur efficacité dépend toujours de la rigueur d’application de ces gestes.

En résumé, voici quelques conseils à suivre au quotidien :

  • Éviter de se serrer la main, de s’enlacer ou de se faire la bise pour se saluer (au besoin, utiliser le coude ou les pieds) ;
  • Éviter de se toucher la bouche, le nez et les yeux avec les mains sans les avoir lavées à l’eau et au savon ou avec un gel hydroalcoolique ;
  • Tousser ou éternuer dans le pli du coude ou dans un mouchoir à usage unique (le jeter ensuite dans une poubelle) ;
  • Privilégier les repas chauds et limiter la consommation du froid ;
  • Veiller à la bonne cuisson des aliments (surtout la viande, le poisson et les légumes) ;
  • Éviter l’utilisation des rampes d’escalier et se servir d’une clé pour appuyer le bouton d’ascenseur ;
  • Nettoyer fréquemment les surfaces de travail et les objets usuels (clavier, clés, écran tactile, table, etc.).

Quelques erreurs à éviter pour l’efficacité pour des gestes barrières

Même si les différentes mesures recommandées ne garantissent pas une protection à 100 %, elles permettent de limiter au maximum la propagation du virus. Pour vous protéger donc et protéger vos proches, vous devez respecter tous les gestes barrières. Pour finir, voici quelques erreurs à éviter pour des mesures plus efficaces :

  • L’utilisation du sèche-main après le lavage des mains : privilégiez plutôt les serviettes en papier pour vous essuyer les mains ;
  • La distance d’un mètre pendant le jogging : la portée des molécules expulsées est plus grande durant une activité physique. Respectez donc au moins deux mètres de distance ;
  • Oublier de se laver les mains avant le port du masque : pour limiter les risques de contamination, prenez toujours le soin de bien vous laver les mains avant de porter votre masque ;
  • L’utilisation des sacs du supermarché pour les courses : dès que vous rentrez chez vous, transvidez chaque fois les emballages et les sacs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.