Pendant le confinement, une activité s’est faite plus dominante : le repos. L’organisme s’est adapté à un autre rythme et a appris à moins transpirer que la normale. Si dans un certain cas c’est idéal pour reprendre des forces avant d’embrasser les nombreuses occupations qui attendent la période de déconfinement, il n’en demeure pas moins que ce nouveau mode de vie n’est pas du tout avantageux pour le corps. La conséquence la plus remarquable est la prise de poids. Et qui dit poids dit graisse. La graisse étant un mauvais allié pour la bonne santé, il est impératif de chercher à diminuer son taux dans l’organisme. Mais, comment perdre de la graisse ? Nous donnons des réponses à vos préoccupations dans cet article.

Perdre des graisses et perdre du poids : il y a-t-il des différences ?

Perdre des graisses, ce n’est pas forcément perdre du poids. Il faut comprendre que la perte de poids est générale. Le processus de perte de poids touche en même temps les muscles et l’eau avant d’agir sur la graisse. Dans l’autre cas, la perte de graisse est uniquement focalisée sur le gras et rien que lui. Déjà, il faut noter que la perte de poids se remarque grâce à la balance, ce qui n’est pas du tout le cas pour la perte de graisse. En effet, 500 g de muscle occupe moins de volume que 500 g de graisse. Lorsque vous vous appliquez un régime, vous touchez plus au poids qu’à la graisse. Conséquences, votre balance vous donne des informations que votre miroir conteste. La perte de la graisse se mesure plutôt grâce aux centimètres. Lorsque votre tour de taille et votre tour de cuisse diminuent, vous êtes sur le bon chemin.

Pourquoi perdre des graisses ?

Beaucoup de raisons peuvent justifier la volonté de perdre des graisses. Premièrement, cela va parfaitement en accord avec des besoins esthétiques. En effet, trop de graisses dans le corps créent inévitablement un déséquilibre dans la morphologie. La plupart du temps, c’est le ventre qui en paie le plus gros tribut. Les cuisses, les bras et le dos endossent aussi quelques désavantages. Finalement, la forme que les graisses vous taillent ne donne plus rien à plaire… Pendant ce temps, un individu qui a un taux de graisse faible dans son corps gagne une silhouette confortable. Sur ce plan, perdre de la graisse est une ambition parfaitement légitime.

Dans un second temps, perdre de la graisse est une nécessité d’un point de vue sanitaire. Lorsque la graisse est abondante dans le corps (notamment au niveau de l’abdomen), elle s’installe autour des organes et les empêche de fonctionner normalement. Ce n’est pas du tout bon signe pour votre santé. À la longue, cela porte vraiment préjudice aux organes vitaux, ce qui ne vous arrange pas. Pour sortir d’affaire, vous pouvez opter pour les brûleurs de graisses ou un changement de style de vie.

Perdre les graisses du confinement : quelques solutions efficaces

Actuellement, plusieurs conseils et astuces sont proposés comme solution pour éliminer les mauvaises graisses de l’organisme. Mais, c’est un secret de polichinelle que toutes les astuces ne garantissent pas le même résultat. Pour arriver à bout des graisses emmagasinées le long du confinement, vous aurez besoin de plus d’une astuce.

Augmentez votre métabolisme basal

De façon simple, le métabolisme est le “processus de transformation par lequel l’organisme brule les calories”. Lorsqu’il est élevé, le nombre de graisses brulé est plus consistant. Il faut bien sûr distinguer le métabolisme de base du métabolisme en activité. Le métabolisme de base est en effet lié aux dépenses minimales de l’organisme pour assurer les fonctions vitales. Pendant ce temps, le métabolisme en activité est étroitement en rapport avec l’augmentation des besoins énergétiques liés à l’activité physique. C’est sur ce dernier qu’il faut miser. En vous appuyant sur l’augmentation de votre métabolisme, votre organisme brulera plus que d’habitude des graisses, même au repos. Ne vous leurrez pas, c’est une entreprise fatigante et exigeante. Il va falloir vous imposer un peu de travail. Ce n’est pas tout ! Lorsque vous réussissez à augmenter votre métabolisme basal, il faudra l’entretenir. Ce n’est qu’après cet exploit que 24 h/24, votre corps s’occupera tout seul à éliminer la graisse. Découvrez sur ce site ce à quoi se résume l’augmentation du métabolisme de base.

Faites du cardio-training

Le cardio-training est une activité qui consiste à faire travailler le cœur. Étant vigoureusement sollicité, il vous fait dépenser beaucoup de calories. C’est une activité très efficace pour éliminer les graisses à condition bien sûr de rester dans les bonnes proportions. Lorsque vous vous imposez une haute intensité de cardio-training, votre corps ne consomme pas vraiment des graisses, mais plutôt des sucres (glycogène musculaire). Finalement, au lieu de vider le gras de votre corps, vous épuisez les véritables réserves énergétiques et vous augmentez le taux de graisses déjà dans l’organisme puisque vous allez en stocker davantage lors des prochains repas.

Par conséquent, si vous voulez vraiment mettre à profit vos séances de cardio-training, commencez à respecter les proportions : ni trop faible, ni trop intense et sur une longue période.

En effet, la logique est très simple : le sport à une intensité modéré oblige le corps à bruler des graisses pour tirer de l’énergie. Mais, lorsque la séance est brève, le nombre de graisses brulé au total est insignifiant, ce qui n’est pas vraiment en votre avantage. Le but est d’atteindre la zone où le pourcentage de graisses brûlées par votre organisme est optimum. Par exemple, faites une heure de marche à bonne allure. Comparativement à quelqu’un qui fait une heure de footing, vous faites fondre largement plus de graisses. Vous vous posez toujours des questions ? Voici pourquoi le cardio-training est l’un des meilleurs exercices pour bruler des graisses.

Revoyez votre style de vie

Même si vous donnez tout de vous-même et que vous subissez les meilleures thérapies au monde pour éliminer les graisses, vous n’aurez aucun résultat tant que votre style de vie ne sera pas sain. Pour optimiser le processus d’élimination de graisse, il est primordial d’adopter une vie saine et équilibrée ; c’est votre corps qui se sentira plus à l’aise. De façon pratique, voici quelques attitudes à adopter :

  • Restez hydraté : buvez surtout de l’eau pour éliminer les toxines et donc favoriser l’élimination des graisses ;
  • Adoptez une attitude alimentaire responsable : mangez sain, mangez équilibré, mangez lentement, évitez les excès de nourriture, ne sautez pas de repas. Ce dernier point est très important parce que l’organisme humain a la mauvaise habitude de faire des stocks lorsqu’il n’est pas assez nourri. Conséquence, plus vous déréglez le rythme, plus le taux de graisse s’augmente. Par contre, lorsque vous multipliez les repas, la digestion consomme des calories et active le métabolisme ;
  • Consommez des aliments brûle-graisses : ce sont les agrumes, la pomme, le thé vert, la papaye, la cannelle, le son d’avoine, les aliments riches en protéines, dont les produits laitiers à 0 % et les viandes blanches ;
  • Faites quelques activités physiques par jour : un peu de jardinage, la marche, même quelque temps de ménage. Ces petites activités augmentent le métabolisme de base ;
  • Restez fidèle à votre nouveau mode de vie : une « rechute » est préjudiciable pour tous les efforts que vous avez déjà faits. Un petit laisser-aller peut tout remettre en cause.

Les bruleurs de graisses : des alliés puissants

Pour perdre de la graisse, les brûleurs de graisses sont un excellent rempart. Au départ, il s’agit de compléments alimentaires qui permettent d’influer sur le poids. Mais, leurs actions touchent avant tout le taux de graisse dans le corps. Notez par contre que les brûleurs de graisses ne doivent pas substituer une alimentation équilibrée.

Pourquoi opter pour les brûleurs de graisses ?

Ces compléments alimentaires regorgent davantage. D’abord, ils sont efficaces et rapides. Dès les premiers mois, des résultats peuvent être constatés. Il suffit d’accompagner les pilules d’un régime alimentaire bien adapté et structuré. Notez cependant que selon le sujet, la rapidité de l’action du brûleur de graisses sera variable. Un bon élève peut en quelques semaines perdre 4 à 8 kilos et éliminer la grande partie des graisses qui encombrent son organisme.

Dans un second temps, les brûleurs de graisses sont des solutions “sans effet secondaire”. Les produits ayant servi à la composition des brûleurs de graisses sont naturels et à base de plantes. C’est d’ailleurs pour cela que la plupart des compléments alimentaires sont validés par les administrations de vente pour leur commercialisation. Ce sont des produits fiables.

Enfin, il existe plusieurs variétés de brûleurs de graisses. Chaque fabricant mise sur certains ingrédients selon la morphologie et l’organisme pour lequel est destiné le produit. Ainsi, tout le monde peut avoir sa part.

 Quelques contraintes cependant

Les brûleurs de graisses sont déconseillés pour certaines personnes. Il s’agit :

  • Des femmes enceintes ;
  • Des femmes allaitantes ;
  • Des enfants.

Dans le même sens, les personnes malades et souffrantes doivent recevoir l’avis de leur médecin avant de s’orienter vers ce complément alimentaire. Également, la prise des pilules amaigrissantes n’épargne pas les personnes de la pratique d’une activité physique et sportive. Sans exercice physique, l’organisme prendra plus de temps à accepter le produit et faire fondre les graisses.

Les brûleurs de graisses les plus présents sur le marché

Les compléments alimentaires les plus en vogue actuellement sont :

  • Keto Diet : brûleur de graisse calqué sur le régime cétogène ;
  • PhenQ : pilule amaigrissante naturelle et coupe-faim ;
  • Capsimax : produit naturel composé d’extrait de fruit de piment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.