La commercialisation des produits de soin bio à l’international est une activité très avantageuse qui permet de générer un bon chiffre d’affaires. Cependant, avant de vous spécialiser dans ce domaine, vous devez vous assurer que son transport est autorisé dans les pays où vous voulez expédier la marchandise. Cela devient encore plus important, surtout s’il s’agit des États-Unis. Est-il alors possible d’envoyer des produits de soin bio aux USA ? Éléments de réponse !

Envoyer des produits de soin bio : une opération tout à fait possible

En Amérique, l’envoi colis usa est soumis aux respects de certaines règles. Cependant, avant de chercher à vous conformer à ces lois, assurez-vous d’abord que le pays autorise l’expédition de vos marchandises. À cet effet, retenez que vous avez la possibilité d’envoyer vos produits de soin bio aux États-Unis. Seul bémol, vous devez respecter les règlements en vigueur.

En réalité, ce sont le FDA, le FD&C Act et le FPLA qui se chargent de la réglementation des produits cosmétiques en Amérique. Pour effectuer une livraison à un client américain, vous devez alors suivre des démarches selon ces règlements. Outre cette exigence, il vous revient aussi de vous conformer aux lois locales de chaque État de l’Amérique. La procédure à suivre pendant une expédition peut donc différer d’un État à un autre.

Quelques précautions à prendre avant l’envoi des produits de soin bio

Avant d’envoyer des produits de soin bio aux États-Unis, assurez-vous qu’ils sont classés dans la bonne catégorie. En réalité, la classification de ces produits aux USA est très complexe. Concrètement, il suffit de la présence d’un ingrédient considéré comme « Actif » dans le pays pour que votre produit soit classé dans les OTC.

En réalité, les OTC sont des médicaments qu’il est possible de vendre sans ordonnance. Leur réglementation est spécifique et exige parfois le respect d’un processus bien long. Par exemple, si vos produits appartiennent à cette catégorie, vous devez vous conformer à des monographies qui seront réalisées. À cela s’ajoutent les obligations d’étiquetage très strictes que vous devez aussi respecter.

Pour cela, cherchez à connaître la catégorie à laquelle appartiennent vos produits de soin bio. Ce n’est qu’en procédant ainsi que vous saurez avec exactitude la procédure à suivre avant de les livrer.

Comment se conformer aux règlements cosmétiques ?

Si vous remarquez finalement que vos produits de soin bio appartiennent à la catégorie des cosmétiques, vous devez vous conformer à son règlement.

Prouver la sécurité des produits

Lorsque vos produits appartiennent à la catégorie des cosmétiques, il vous revient tout d’abord de prouver leur sécurité. Ainsi, lorsqu’un contrôle des autorités aura lieu, vous devez leur montrer que vous avez tout mis en œuvre pour en assurer la protection. Au cas où votre colis contient un produit interdit, il sera considéré comme altéré ou frelaté (adulterated).

Si des colorants sont utilisés lors de la conception des produits, il vous revient aussi de les faire approuver par la FDA. Ce sera notamment le cas lorsque le colorant est dérivé de la pétrochimie ou s’il s’agit de colorants d’origine animale, minérale ou végétale.

Valider les allégations cosmétiques

Généralement, les produits cosmétiques n’ont pas d’effet curatif ou préventif spécifique comme les OTC. Pourtant, il peut arriver qu’une certaine efficacité dans ses allégations soit revendiquée. Dans ce cas, il vous revient de valider cela sans passer dans le domaine des OTC.

La conformité des étiquettes

S’il y a un domaine très strict aux USA, c’est bien celui qui concerne les règles d’étiquetage. Concrètement, les consommateurs d’un étiquetage faux ou trompeur sont protégés par le FD&C. De ce fait, sur vos étiquettes, vous devez fournir des informations suffisantes pour leur permettre d’affiner leur choix en conséquence. En cas d’informations non conformes ou de manque d’informations, les autorités considèrent cela comme une infraction connue sous les termes de Misleading & Misbranded.

Pour cela, le FD&C fournit certaines précisions sur les éléments qui doivent figurer sur l’étiquette :

  • les mentions obligatoires ;
  • le format de la liste des ingrédients ;
  • la langue, etc.

En dehors de ces mentions obligatoires, vous devez aussi préciser les indications et les avertissements qui ont trait à l’utilisation du produit. Au cas où les mentions de l’étiquette sont insuffisantes, votre responsabilité peut être mise en jeu, si un problème survient avec le produit.

Comment se conformer aux règlements OTC ?

Si vos produits de soin bio appartiennent à la catégorie des OTC, il vous revient de vous conformer aux règlements en vigueur dans ce domaine. Dans ce cas, vous devez valider la formule selon la monographie définie par la fonction de l’OTC. Ensuite, confirmez les allégations OTC et créez des étiquettes OTC & Drug Facts.

Dans ce cas aussi, les informations à afficher sur l’étiquette sont d’une grande importance. Pour vous aider, les autorités compétentes indiquent les éléments essentiels à mentionner sur l’étiquette ainsi que leur emplacement. Elles précisent également la police des caractères et la taille à utiliser à cet effet.

Une fois l’étiquette établie dans les règles, vous devez enregistrer le produit auprès de la FDA Drug Listing. Par la suite, le fabricant doit être enregistré à la FDA Drug Establishment Registration. Ce n’est qu’en suivant cette procédure que vous pouvez envoyer vos produits OTC aux États-Unis.