Les poux se révèlent de véritables parasites qui envahissent le cuir chevelu d’un être humain et qui se nourrit de son sang. Il s’agit également de très petits insectes qui se fondent facilement dans les cheveux ou dans les poils et qui ne vivent pas trop longtemps. Quelle est la durée de vie d’un pou ? Découvrez ici les réponses à cette question.

Comment reconnaitre un pou ?


Un pou est un insecte de couleur grisâtre qui mesure entre deux et quatre centimètres. Il possède une tête, deux antennes ainsi que trois paires de pattes au bout desquelles se situent des pinces qui leur permettent de s’accrocher aux poils ou aux fibres de vêtements.

Quelle est la durée de vie d’un pou ?

Avant de déterminer la durée de vie d’un pou, il convient de s’intéresser d’abord à son cycle de vie. Les poux prennent par trois grandes étapes de développement à savoir :

  • Les lentes ;
  • Les nymphes ;
  • Et les poux.

Les lentes sont les œufs que pondent les femelles poux. Ces dernières en pondent entre 4 et 10 par jour. Les lentes possèdent une couleur blanche et se situent près de la racine des cheveux ou des poils, car la température dans ces environnements se veut indispensable pour leur développement. Ces œufs se fixent solidement au cuir chevelu grâce à une substance collante sécrétée par le pou femelle. Au bout de 9 ou 10 jours, les lentes éclosent pour devenir des nymphes (des bébés poux) avant de grandir.

Un pou vit généralement entre 40 et 60 jours lorsqu’il se trouve dans de bonnes conditions, c’est-à-dire sur son hôte où il peut se nourrir du sang. Mais lorsqu’il quitte les cheveux ou les poils pour se poser sur les accessoires de literie par exemple, il ne vit pas longtemps. La durée de vie d’une lente se veut en revanche de 30 jours généralement. Mais lorsqu’elle se situe dans un environnement autre que celui adapté à sa survie, elle ne peut plus se nourrir ni s’éclore. Finalement, la lente meurt au bout de 3 jours au plus.

Comment les poux se propagent-ils ?


Les poux ne volent pas et ne sautent pas. Ils rampent par contre très vite. Ils se propagent donc par contact direct ou indirect entre les cheveux ou les têtes. Ainsi, le partage d’objets avec quelqu’un qui porte des poux peut entrainer une contamination. Par ailleurs, les poux peuvent se transmettre aux habitants d’un logement si ces derniers dorment dans le même lit ou s’ils utilisent les mêmes couvertures. Sachez qu’en cas d’infestation de poux, les démangeaisons constituent les premiers signes distinctifs.

Comment se débarrasser des poux ?

Il existe de nombreux traitements que vous pouvez utiliser pour vous débarrasser des poux ou des lentes. Le traitement le plus populaire se veut l’application locale de l’huile de silicone ou tout autre produit asphyxiant à base de diméticone dans les cheveux. En ce qui concerne la literie, vous pouvez la laver avec du vinaigre préchauffé pour éliminer les poux. Ce traitement se montre très efficace, car les poux et les lentes ne supportent pas l’aigreur du vinaigre et encore moins les variations de température.