En France, des millions de personnes souffrent d’acouphène. Ce mal est caractérisé par un son gênant qui se produit soit dans une ou les deux oreilles, soit dans une autre partie du crâne. Souvent dus au vieillissement de l’oreille, à un bouchon de cérumen ou à un traumatisme acoustique, les acouphènes peuvent conduire à des troubles de concentration ou à une dépression quand ils deviennent intenses et continus. Fort heureusement, il existe des moyens pour réduire avec le temps ces bruits émis. Découvrez dans cet article les meilleures astuces pour soulager vos acouphènes.  

Utiliser l’acouphénol

Les acouphènes annoncent pour la plupart du temps la perte de l’audition. Pour éviter d’en arriver là, certains laboratoires ont conçu des compléments alimentaires. Parmi ceux-ci, vous pouvez essayer acouphenol, cette solution contenue dans une gélule qui vous permet de lutter contre les acouphènes. 

Le complément alimentaire Acouphénol est 100% naturel. Fabriqué et commercialisé par Actiscience, son rôle est de combattre l’installation des bruits tout en améliorant le confort d’audition de la personne atteinte. Par ailleurs, ce traitement est élaboré pour aider à avoir une meilleure pression sanguine. Il se présente dans un flacon contenant 60 gélules à consommer sur une période d’un mois. Une utilisation régulière et assidue de ce complément alimentaire vous aidera sans aucun doute à soulager vos acouphènes

Faire usage de traitements naturels

Aujourd’hui, vous n’avez plus besoin de faire recours à la chirurgie ou à l’appareillage auditif. Grâce à des remèdes naturels, il est également possible de vivre normalement avec des acouphènes. 

Écouter la musique

Inutile de vous enfermer dans le noir, sans bruit, avec des quilles à l’oreille et d’attendre que vos acouphènes passent d’eux-mêmes. Aussi, faut-il ne pas se focaliser là-dessus. Si vous voulez les oublier, la meilleure des choses à faire est de porter toute votre concentration sur un autre bruit ou sur toute autre chose qui arrive à captiver votre attention. Vous pourrez ainsi écouter de la musique, mais celle-ci ne doit pas être trop forte. À la fin de l’exercice, vous verrez que vos acouphènes se seraient dissipés.

Pratiquer la sophrologie

Parmi les raisons qui engendrent un acouphène, figurent :

  • la fatigue ; 
  • et l’anxiété.

C’est pour cela que la sophrologie est indiquée à ces personnes qui perçoivent dans leurs oreilles des bruits désagréables. Elle est beaucoup plus recommandée aux personnes anxieuses et aux personnes qui ressentent des douleurs physiques dues à des raisons psychologiques.

Faire le Gingko biloba

Le Gingko biloba est aussi utilisé pour lutter contre l’anxiété. Même s’il intervient pour n’apaiser qu’une minorité des cas, il est reconnu par la Commission européenne dans le traitement des acouphènes d’origine vasculaire. 

Recourir à l’homéopathie

Un traitement homéopathique est aussi un moyen de soulager tout mal lié à des acouphènes. Le traitement diffère selon que vous ressentez des acouphènes récents ou plus anciens. Les granules d’Arnica et de Natrum Salicylicum sont conseillées pour les cas récents tandis que les granules d’Arscencium album et d’Ignatia Amara peuvent servir à réguler les cas plus anciens.

Faire recours aux huiles essentielles

Les huiles essentielles sont efficaces dans le traitement des acouphènes. Bien qu’elles n’arrivent pas à totalement combattre le mal, elles peuvent néanmoins servir à vous soulager. À titre d’exemple, vous pourriez faire usage des huiles essentielles de marjolaine, d’hélichryse italienne ou de grain de bigarade. Vous trouverez très vite satisfaction après les avoir utilisées.