Bien qu’il soit difficile d’identifier une posture comme étant parfaite, tout le monde gagnerait à éviter les positions inconfortables. Une mauvaise posture impacte négativement l’ensemble du corps humain. Heureusement, la chirurgie endoscopique, la kinésithérapie ou de bonnes habitudes peuvent aider à soulager une grande partie des conséquences qui en résultent. Voici quelques raisons d’adopter une bonne posture en toute situation.

Maux de dos

L’un des effets secondaires les plus connus d’une mauvaise posture est la tension indésirable sur le haut et le bas du dos. Le fait de s’avachir en avant exerce une pression entre les omoplates et aplatit les muscles du dos.

Par ailleurs, adopter une mauvaise posture augmente grandement le risque de hernie discale, ou l’aggrave si la maladie est déjà présente. Consultez le meilleur chirurgien du dos à bordeaux ou dans votre localité pour des soins appropriés. Une hernie discale non soignée peut causer :

  •         Des douleurs dorsales ;
  •         Des douleurs neurogènes ;
  •         Et des troubles sensitifs (faiblesse musculaire, engourdissement, picotements, etc.).

Elle guérit spontanément en six semaines avec une bonne posture.

Courbure de la colonne vertébrale

Les trois principales courbes d’une colonne vertébrale correctement alignée forment un  » S « . Cette configuration idéale est facilement observable chez les jeunes enfants. Avec le temps, une mauvaise posture change la forme de ces courbes naturelles. La colonne vertébrale subit alors une pression excessive lorsque vous êtes dans une mauvaise position.

La colonne vertébrale est conçue pour absorber les chocs. La pression exercée lors d’une mauvaise posture peut lentement détériorer cette capacité naturelle. Votre corps est alors exposé à des risques de blessures plus graves à l’avenir.

Douleurs au cou et maux de tête

De nombreuses situations peuvent conduire une personne à adopter une mauvaise position pour son cou. Le plus souvent, ces raisons impliquent l’utilisation d’un bureau trop bas, un téléphone ou un ordinateur. Les postures adoptées lors de ces différentes activités exercent une pression sur vos muscles postérieurs et votre cou. Cette pression peut par la même occasion devenir la source de « céphalées de tension » plus ou moins intenses.

Mauvais sommeil

Une posture déficiente est capable de mettre l’ensemble de votre système musculaire dans une position compromettante. S’il y a une mauvaise répartition du poids de votre corps, vos articulations risquent aussi de prendre des coups. Tous ces gènes sont des complications à votre détente durant la nuit. Vous perdrez des heures de sommeil en cherchant une position confortable pour votre cou et votre dos.

Digestion perturbée et manque de motivation

Si vous avez un travail de bureau qui vous oblige à rester assis la plupart du temps, il est possible que  votre posture vous conduise à des problèmes digestifs. En effet, la position assise favorise la compression de vos organes internes, et le ralentissement du processus de digestion.

D’un autre côté, il vous sera difficile de rester motivé et de bonne humeur si votre posture ne vous permet pas d’être à votre aise. Vous vous concentrerez sur la sensation d’inconfort plutôt que sur la tâche à accomplir.

Adopter une bonne posture n’est pas qu’une question d’esthétique. Cela vous garde de bien des maux.