Comment améliorer les soins dans les hôpitaux ? Si les nombreux progrès dans le domaine de la médecine ont eu pour effet d’améliorer les soins dans les hôpitaux, force est de constater que des efforts importants restent à faire. À cet effet, à l’ère du numérique, de nombreuses solutions innovantes permettent de prodiguer des soins de qualité supérieure dans les centres hospitaliers. Quelles sont donc ces solutions innovantes pouvant apporter de la valeur ajoutée aux soins des centres de santé ?

Privilégier l’importance grandissante du numérique en vue de simplifier les relations Médecin-patient

L’importance du numérique dans le domaine de la santé est aujourd’hui d’une importance capitale. Il suffit à cet effet de comprendre qu’en 2019 plus de la moitié de la population est connectée dans le monde. On estime leur nombre à environ 4,39 milliards de personnes sur la terre. Un chiffre qui est en constante augmentation et qui souligne une fois de plus l’importance de l’implémentation des outils innovants basés sur le numérique afin de satisfaire le maximum de patients. Dans ce contexte donc, uptodate, un outil performant d’aide à la décision clinique vient donc à point nommé et permet une amélioration qualitative des soins dans les 37 800 hôpitaux et institutions dans lesquels il est utilisé dans le monde.

À l’instar d’UpToDate, d’autres outils très intéressants ont également vu le jour depuis quelques années.

« 6,1 milliards de dollars ont été investis dans le domaine de l’e-santé en 2016, dont 100 millions en France ».

Et si le montant de ces investissements a certainement connu une croissance, il s’agit de trouver des solutions innovantes et adéquates pour améliorer le quotidien aussi bien des patients, mais surtout du personnel médical. Ces solutions sont donc visibles dans les domaines suivants :

  • le suivi médical ;
  • la gestion des soins ;
  • les objets connectés ;
  • les dispositifs d’assistance ;
  • etc.

Comptant donc sur le dynamisme des start-ups qui multiplient les créations dans l’e-santé depuis quelques années, il est très facile d’explorer certaines solutions innovantes qui ont fait leurs preuves dans le domaine médical. À cet effet, pour vous donner une idée de l’importance de ces innovations dans l’amélioration de la santé, il suffit d’imaginer l’impact du Système d’information de gestion des ressources humaines (SIRH) dans la gestion des ressources humaines au sein des entreprises. Mais, l’exemple le plus proche dans notre contexte-ci est certainement l’UpToDate, une interface à laquelle font confiance plus de 1,7 million de cliniciens dans le monde.

Solutions innovantes dans le domaine du suivi médical et de la gestion des soins

Qu’est-ce que le suivi médical ? Le suivi médical est l’ensemble des processus visant à suivre et à contrôler l’état de santé d’un patient jusqu’à son rétablissement. À cet effet, aujourd’hui de nombreuses applications permettent de suivre un patient depuis sa maison ou son lieu de travail. Ces applications installées sur un smartphone ont de nombreux rôles. Les plus importants étant de faciliter le respect des prescriptions du médecin par le patient ; de permettre à ce dernier de correspondre régulièrement sur son état de santé avec le médecin en lui envoyant des rapports notamment par mail ou encore de prendre des rendez-vous. Dans ce contexte donc, E-Fitback est une application mobile créée en France en 2015 et qui a pour but le suivi des patients, mais également la prise en charge des patients ainsi que leur parcours de soin en cas d’hospitalisation.

Les objets connectés et les solutions innovantes d’assistance

Qu’est-ce qu’un objet connecté ? « Un objet connecté est un objet relié à internet via un système de communication sans fil, alors qu’il n’avait pas vocation à être une interface web, à l’origine ». Dans le domaine médical, il s’agit d’outils technologiques pratiques qui aident le patient au quotidien dans la gestion de ses problèmes de santé. Reliés à des appareils tels que des tablettes ou des smartphones, ces objets connectés sont le plus souvent des appareils portables comme les montres et les bracelets connectés. Aujourd’hui très utilisés et conseillés par de nombreux médecins à leur patient, ces objets connectés facilitent la téléconsultation ; le suivi des patients et la prévention de certains problèmes de santé. Dans ce contexte donc, on pourra citer :

  • le tensiomètre ;
  • la balance connectée ;
  • le pilulier connecté ;
  • l’oxymètre connecté ;
  • le glucomètre connecté ;
  • etc.

Si ces différents appareils sont des solutions innovantes dans le domaine des soins, ils complètent des applications que les patients peuvent télécharger sur leur smartphone ou même sur leur PC. Ainsi, l’Icare Moniteur Santé est de ces applications gratuites qui permettent à leurs utilisateurs de bénéficier d’un bilan de santé fiable.

“L’appli qui sauve de la Croix-Rouge permet à toute personne intéressée de « se former et d’intervenir en cas de malaise cardiaque, étouffement, noyade, catastrophe (tempête, inondation, irradiation…), ou tout simplement apprendre à mettre une victime en PLS”.

Les solutions innovantes pour la pratique de la médecine

Comment améliorer la prestation des médecins dans les centres hospitaliers ? Avec plus de 160 000 applications à destination des usagers des services de santé, difficile à priori de s’y retrouver. Néanmoins, comme pour les patients, il existe des applications et logiciels très pratiques à l’usage des médecins et infirmiers des centres de santé. Ainsi, certaines à l’instar de Care360 Mobile permettent aux médecins quel que soit où ils se trouvent de passer des commandes et de recevoir des résultats des laboratoires ou encore de rédiger des ordonnances. En outre, les médecins peuvent toujours se retrouver et faire des échanges d’expérience grâce à une plateforme qui les fédère. Appelé Figure 1, c’est un réseau social à destination des médecins et des infirmiers. On y retrouve près de 500 000 utilisateurs. Mais ce n’est pas le seul, on en rencontre dans presque tous les pays du monde.

Comment améliorer les soins dans les hôpitaux ? Tout ce qui est dit jusqu’à présent ne concerne que le volet technologique, ce volet dont l’avantage est de soulager les patients et le personnel médical. Mais au-delà de ce volet qui est très important puisque nous sommes à l’ère de l’internet, il y a des mesures indispensables à prendre au sein même des centres hospitaliers et qui auront pour effet d’optimiser l’efficacité de ceux-ci.

Automatiser les tâches répétitives au sein des hôpitaux

Ce qui est valable pour les directions des ressources humaines l’est aussi pour le milieu hospitalier. À cet effet, de nombreux outils aujourd’hui permettent d’automatiser certaines tâches répétitives au sein du personnel hospitalier. L’une de ces tâches est la gestion des prises de rendez-vous par téléphone. Celle-ci pouvant être gérée grâce à des logiciels qui s’occuperont d’évaluer les disponibilités des médecins, mais également du rappel des patients au cas où ils seraient admis sur la liste d’attente. Par ailleurs, l’automatisation concerne également le stockage et l’archivage des données des patients. Ces derniers peuvent transmettre un certain nombre d’informations via les plateformes des hôpitaux lors de la prise des rendez-vous afin d’accélérer la prise en charge. Une fois encore, les outils numériques jouent un rôle de premier plan. Il s’agit alors de soulager le personnel médical des pressions auxquelles il est soumis.

Optimiser le temps de travail du personnel soignant

L’amélioration des soins dans les hôpitaux passe indubitablement par cet aspect. En effet, les médecins et le personnel soignant doivent bénéficier d’un temps de travail bien défini qui leur permet d’être assez efficaces dans leur tâche. Cela passe donc par une optimisation des horaires de travail, une optimisation qui peut être gérée par des logiciels adéquats. L’avantage d’une telle mesure est que cela facilite l’accès aux soins des patients. Par ailleurs, l’usage d’un logiciel de gestion de temps et de disponibilité permet d’organiser le complexe emploi du temps dont dispose le personnel soignant en occurrence les médecins.

Impliquer davantage les patients dans la gestion de leur problème de santé

Comment engager davantage les patients dans la gestion de leur problème de santé ? En effet, le milieu hospitalier doit offrir plus de possibilités aux patients d’en savoir plus sur leur maladie, mais également privilégier le contact avec ces derniers. Aujourd’hui, grâce aux différents outils technologiques au service du milieu hospitalier, il est possible de partager avec le patient des informations utiles pour sa santé telles que l’ensemble de son dossier médical. Par ailleurs et comme aborder un peu plus haut, l’implication du patient passe par le développement des liens plus cordiaux et ponctuels avec son médecin via les différents outils numériques dont il dispose.

Assurer une bonne protection des données des patients

Si dans cet article, le numérique occupe une place considérable, cela est dû à son importance croissante dans la vie des populations en générale et dans le milieu hospitalier en particulier. Ici, grâce à l’informatisation encouragée des différentes données des patients, les risques de piratage sont devenus énormes. Ainsi, on estime que la possibilité que les données des patients soient la cible d’un ransomware dans le milieu hospitalier est 4,5 fois supérieure à celle des industries. Ce qui induit donc une plus grande prudence des divers acteurs des hôpitaux afin de protéger les données des malades.

Les solutions innovantes pour améliorer les soins dans les hôpitaux sont multiples et concernent tous les aspects de la vie hospitalière. Elles vont donc de l’implémentation des outils efficaces de gestion des tâches à l’amélioration des conditions de travail du personnel soignant en passant par l’usage d’outils technologiques qui facilitent pour le médecin la prise en charge et pour le patient la consultation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.