Il est toujours mentionné sur les paquets de cigarettes la phrase « le tabac nuit gravement à la santé ». Pour préserver la santé de nombreux consommateurs, de nombreuses solutions alternatives présentant moins de dangers pour l’organisme ont été mises en place. Parmi elles, nous pouvons citer la vaporisation. Celle-ci reste alors une technique thérapeutique qui permet de fumer sans tabac. En effet, elle diffuse à travers une vapeur chaude les principes actifs des plantes médicinales. Cette technique s’effectue grâce à un vaporisateur. Qu’est-ce qu’un vaporisateur ? Comment fonctionne un vaporisateur ? Pourquoi vaporiser la plante au lieu de la fumer ? Quelles sont les caractéristiques d’un vaporisateur ? Autant d’interrogations qui turlupinent l’esprit de nombreux consommateurs de tabac ! Des éléments de réponse seront apportés dans cet article.

Qu’est-ce qu’un vaporisateur ?

Le vaporisateur est un appareil électrique qui libère les principes actifs contenus dans les plantes médicinales par vaporisation. En effet, cet appareil chauffe la plante médicinale séchée en dessous de la température de combustion. Cette technique de chauffage permet d’éviter la libération de molécules cancérigènes qui sont issues de la combustion complète de la plante. Le vaporisateur est très utilisé en aromathérapie et en phytothérapie. Il existe sur le marché une gamme variée de vaporisateurs, et le modèle le plus populaire est le Vocano.

Présentation du vaporisateur Volcano

Le vaporisateur Volcano reste l’un des meilleurs sur le marché des vaporisateurs. En effet, commercialisé depuis 2001, le vaporisateur Volcano n’a pas cessé de connaître des améliorations. Aujourd’hui, la marque offre à sa clientèle la toute nouvelle version de Volcano. Celle-ci présente de nombreux atouts qui font d’elle un « best-seller ».

Le vaporisateur Volcano : des performances à nulle autre pareilles

De nombreuses personnes pensent que la mise en marche du vaporisateur Volcano répond à un processus de démarrage très complexe. De la même façon, elles se disent que les performances seront affectées par la complexité du démarrage. Bien au contraire, il n’en est rien de tout ce qui se dit du vaporisateur Volcano. En effet, il fonctionne par un système de ballon et chauffe par le système de convection. De plus, son assemblage reste facile. Son système de fonctionnement fait que la vapeur produite reste fraîche, agréable et savoureuse.

Un chauffage adapté pour de meilleures saveurs

Généralement, les vaporisateurs mettent du temps pour atteindre la température idéale de chauffage. Mais, avec le vaporisateur Volcano, l’utilisateur a la possibilité de choisir la durée pour atteindre la température de chauffe. Quelle que soit la température choisie, le Volcano ne dispose que de 3 à 5 minutes de temps de chauffage. Il existe deux versions du vaporisateur Volcano :

  • Le vaporisateur Volcano Digit ;
  • Le vaporisateur Volcano Classic.

La version Digit dispose d’une minuterie qui permet un arrêt automatique après 30 minutes de fonctionnement. Par contre, la version Classic peut fonctionner pendant de longues heures sans que cela n’affecte ses performances.

Une utilisation facile

Quelle que soit la version de vaporisateur Volcano (Digit ou Classic), son utilisation reste toujours un jeu d’enfant. En effet, les deux versions disposent de deux types de boutons :

  • Un bouton d’alimentation permettant la mise en marche du système de chauffage ;
  • Un bouton de mis en marche du ventilateur permettant la diffusion de l’air dans le bol du vaporisateur.

La différence qui réside entre ces deux versions est que le Volcano Classic est équipé d’un bouton de réglage de la température. Par contre, le Volcano Digit propose un écran d’affichage LCD qui offre un réglage de température au degré près.

Quel choix faire entre la version Classic et la version Digit

Toutes les deux versions offrent les mêmes performances et la même saveur dans la vapeur. La différence reste dans le prix d’acquisition (l’un est plus cher parce que plus récent). De même, la version Digit est équipée d’une minuterie interne qui permet son arrêt automatique après 30 minutes de fonctionnement. La version Classic fonctionne de manière permanente et ne peut s’arrêter que manuellement. Le choix entre ses deux versions de vaporisateur ne peut être fait qu’en fonction de l’utilisation.

Les avantages du Volcano

Ce vaporisateur présente de nombreux avantages :

  • Utilisation facile ;
  • Entretien moins coûteux ;
  • Très bonne garantie ;
  • Appareil résistant ;
  • Parfait design ;
  • Bonne saveur de la vapeur.

Les inconvénients du Volcano

Ce dispositif médical présente peu d’inconvénients :

  • Un prix d’achat exorbitant ;
  • Une grande taille qui peut devenir parfois encombrante ;
  • Le bruit du ventilateur ;
  • Un long temps de chauffage (ce qui est commun à tous les vaporisateurs).

Les différents types de vaporisateurs

En fonction du type de chauffage utilisé, il existe 4 grands types de vaporisateurs.

Le vaporisateur par convection avec la soufflerie

Cette catégorie de vaporisateur utilise l’air issu du chauffage et est transmise à la matière végétale au moyen d’un ventilateur ou d’une pompe à air. L’air sera ensuite emmagasiné dans un sac alimentaire pour être inhalé par l’utilisateur après avoir été refroidi.

Le vaporisateur par convection sans la soufflerie

Le principe de fonctionnement reste le même que chez le modèle précédent. La différence ici est que l’utilisateur inhale l’air contenu dans le sac alimentaire au moyen d’un tuyau.

Le vaporisateur par rayonnement

C’est la chaleur produite par une lampe halogène qui constitue le système de chauffage. L’absorption d’une grande quantité de lumière provoque l’augmentation de la température nécessaire pour une combustion.

Le vaporisateur par conduction.

Dans ce type de vaporisateur, les plantes restent directement en contact avec la source de lumière. Cependant, il est instable. En effet, le contact direct de la chaleur avec la plante peut provoquer une combustion complète de cette dernière. La saveur de la plante est alors moins présente. C’est le vaporisateur le moins cher du marché. Sa fabrication peut être même faite à la maison.

Comment fonctionne un vaporisateur ?

Afin de bien choisir le vaporisateur qui vous convient le mieux, il est important de savoir comment ça marche. En ce qui concerne le mode de fonctionnement, il existe trois grandes catégories de vaporisateur :

  • Le vaporisateur par convection ;
  • Le vaporisateur par conduction ;
  • Le vaporisateur par rayonnement.

La convection

Ce mode de fonctionnement chauffe convenablement la plante afin que l’extraction des saveurs soit optimale. La combustion n’est pas complète. Il y a donc moins de risque de transmission de molécules toxiques comme l’ammoniac ou le cyanure d’hydrogène. Ce mode de fonctionnement peut être accompagné ou non de la soufflerie. Lorsque la vaporisation par convection n’est pas équipée d’une soufflerie, il revient à l’utilisateur d’inhaler directement la vapeur produite au moyen d’un tuyau. Ce procédé est presque identique à celui d’une chicha.

La conduction

Ce mode de fonctionnement n’admet aucun intermédiaire entre la matière végétale et le système de chauffe. Sa mise en place reste très simple, ce qui fait qu’il est le moins cher du marché. Par contre, il reste beaucoup moins efficace. La saveur de la vapeur produite n’est pas très intéressante.

Le rayonnement

Ce mode de fonctionnement fait appel au rayonnement d’une lampe halogène. La chaleur produite par le rayonnement de la lampe chauffe la matière végétale. Il faut remarquer que le rayonnement de la lampe est un rayonnement sans UV. Quelles sont alors les caractéristiques du vaporisateur ?

Les caractéristiques d’un vaporisateur

La vapeur produite par le vaporisateur présente des vertus thérapeutiques. Elle ne présente aucun danger pour la santé de l’utilisateur ou de son entourage. Certains modèles offrent des options de réglages pour plus d’efficacité. Cependant, il existe une différence entre la vapeur d’un vaporisateur et la fumée d’une consommation de tabac.

Le vaporisateur reste un appareil médical utilisé dans le domaine de l’aromathérapie et de la phytothérapie.

La différence entre la vapeur et la fumée

Pour qu’un corps solide commence à fumer, il faut qu’il soit soumis à une grande force de combustion. Dans le cas de la matière végétale, la fumée produite contient des éléments dangereux pour la santé humaine (présence d’éléments nocifs comme le goudron ou des particules d’oxyde nitrique. Ces éléments affectent les organes comme les poumons, la gorge, et sont responsables de certaines maladies. Pendant la combustion, de nombreux principes actifs sont détruits. Par contre, la vapeur est obtenue à partir d’un courant d’air chaud qui a transité par la matière végétale. Le contact de l’air chaud et de la matière végétale permet d’en extraire les principes actifs. Cette fusion de l’air chaud et des principes actifs de la plante offre une vapeur savoureuse qui est dépourvue de tous les éléments dangereux pour l’organisme.

Pourquoi vaporiser la matière végétale au lieu de la fumer ?

Vaporiser une plante médicinale permet de bénéficier de tous les principes actifs de cette dernière. En fumant, des éléments toxiques sont ingérés dans l’organisme. La vaporisation nécessite moins de matière végétale et offre d’excellentes saveurs. Pendant la vaporisation, de bonnes odeurs sont inhalées par l’utilisateur. La raison fondamentale de la vaporisation est de fumer sans tabac et d’extraire au maximum les principes actifs de la plante.

Bref historique du vaporisateur

Pour bien connaître l’histoire du vaporisateur, il faut remonter à des siècles en arrière. À cette époque, la vaporisation a toujours été employée pour extraire les principes actifs des plantes médicinales. Avec le temps, elle a évolué et s’est élargie aux plantes du tabac. Pour arriver au vaporisateur, de nombreuses étapes ont été traversées :

  • En 1993 et par le biais d’un producteur californien de cannabis, Eagle Bill a vaporisé pour la première fois le THC contenu dans le cannabis au moyen d’un pistolet thermique ;
  • En 1994 au Canada, le premier vaporisateur électrique a été conçu ;
  • En 1996, Markus STORZ a conçu des vaporisateurs performants et a déposé un brevet en janvier 1998 pour le « Volcano inhaler » ;
  • En aout 2000, un autre brevet était déposé pour l’invention du bloc chauffant ;
  • En 2001, la commercialisation des vaporisateurs Volcano a commencé.

Après environ 15 ans de bons services, les vaporisateurs Volcano restent toujours les meilleurs sur le marché. Les performances des vaporisateurs Volcano de la société « VAPORMED INHALATOREN » ont été confirmées par des études réalisées en 2006 par des chercheurs de l’Université de Linden en Hollande.

Le choix du meilleur vaporisateur

Il existe des astuces et conseils pour savoir comment choisir le bon vaporisateur qui vous convient. Dans la multitude de vaporisateurs qui existent sur le marché, faire le choix du modèle qui vous convient n’est pas une tâche aisée. Voici quelques astuces pour faire le meilleur choix !

Le coût d’achat

Au-delà de l’aspect physique du vaporisateur qui reste un facteur relatif, le prix est une condition déterminante pour faire un meilleur choix. Il faut compter moins de 50 € pour un vaporisateur stylo et plus de 500 € pour un modèle plus grand et plus puissant.

L’utilisation

Il existe des vaporisateurs fixes et portables. Lorsque vous êtes très mobiles, il est conseillé de prendre le vaporisateur portable. La saveur de votre vapeur vous accompagne n’importe où. Le vaporisateur fixe ou de bureau est très encombrant. De plus, il faut le brancher à une source d’alimentation afin qu’il fonctionne correctement. Cependant, les vaporisateurs fixes ou de bureau offrent une longue durée de tirage. Ceci n’est pas le cas avec les vaporisateurs portables. Les vaporisateurs portables fonctionnent au moyen d’une batterie. Lorsqu’elle vient à manquer de charges, l’utilisateur ne peut plus profiter pleinement de bonne saveur.  

La matière première

Pour produire des vapeurs savoureuses, il y a des vaporisateurs qui utilisent des fleurs séchées pendant que d’autres utilisent des essences de feuilles concentrées. Il y en a d’autres encore qui utilisent les deux (les fleurs et les feuilles). Il faut donc vérifier ce paramètre aussi important du vaporisateur parce qu’il ne sert à rien d’acheter un beau vaporisateur et de se rendre compte qu’il ne pourra servir.

Le mode de fonctionnement

Cet aspect technique du vaporisateur est essentiel dans la production de la bonne vapeur. Qu’il soit à convection, à rayonnement ou à conduction, il revient à l’utilisateur de définir la qualité de la vapeur qu’il désire. Cependant, il ne faut pas se laisser séduire par les prix bas. La santé de l’utilisateur en dépend.

Les options et accessoires

Le vaporisateur reste un appareil électrique. Il faut donc l’acheter auprès d’un fabricant qui a une bonne réputation. Consultez donc la fiche technique du vaporisateur et découvrez les offres faites par le fabricant comme la garantie. Pour se faire, l’utilisateur peut se rendre sur les boutiques d’achat en ligne et consulter les différents commentaires écrits sur le vaporisateur voulu.

Le vaporisateur offre tellement de bienfaits qu’il est utilisé en médecine pour des séances d’aromathérapie et de phytothérapie. Il fait profiter à bon nombre d’utilisateurs des expériences extraordinaires et plus saines de la consommation de certaines plantes qui étaient vues comme toxiques. La vaporisation reste une solution de fumer sans tabac et de préserver sa santé tout en profitant du bienfait contenu dans les principes actifs de ces plantes médicinales. Choisir l’appareil idéal n’est pas une chose aisée. Les professionnels conseillent de prendre son temps avant d’acheter un vaporisateur. L’utilisateur peut mener une petite enquête auprès d’autres utilisateurs afin de déduire le modèle qui pourra répondre à ses exigences. C’est une tâche assez complexe qui demande assez d’investissement (personnel et financier). Cela en vaut bien la peine vu les effets que produit l’utilisation du vaporisateur sur la santé humaine. Pour les fumeurs de tabac, le vaporisateur est une option idéale pour fumer et profiter des véritables vertus de la plante de tabac.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.