Souffrez-vous régulièrement de ballonnements ? Avez-vous des gaz ou du mal à digérer vos mets ? Il est fort probable que vous soyez atteint du trouble communément appelé l’inconfort digestif. Ce dernier, bien qu’il altère la qualité de vie du sujet, peut être soulagé avec de simples astuces. Il existe en effet de nombreuses façons de le traiter sans avoir à trop dépenser. Découvrez attentivement dans cet article comment améliorer l’inconfort digestif afin de vous sentir mieux.

Consulter son médecin

La première idée qui doit vous venir à l’esprit en cas d’inconfort digestif est la consultation de votre médecin. Il importe de le voir lorsque vous souffrez de troubles digestifs tels que :

  • Les ballonnements ;
  • La constipation ;
  • Les gaz ou diarrhées ;
  • Les flatulences.
  • Les crampes abdominales

Votre praticien peut vous aider à trouver un traitement contre les ballonnements par l’établissement d’un diagnostic et d’un traitement adapté. Il peut également contrôler votre santé digestive ou encore vous diriger vers un spécialiste qui sera plus efficace.

Éviter certains aliments

Lorsque vous avez tendance à vous plaindre de problèmes de digestion, cela signifie que vous consommez certainement des aliments qui en sont à la base. Il existe certains mets qui provoquent des maux d’estomac contrairement à d’autres. Ils doivent être évités au maximum, car ils permettent de trouver plus facilement des solutions contre l’inconfort digestif. Les plus connus sont :

  • Le blé ;
  • L’alcool ;
  • Les produits laitiers (pour les personnes intolérantes au lactose) ;
  • Les mets épicés ;
  • Les aliments gras ;
  • Les aliments provoquants des fluctulences (chou, haricot, etc.).

Améliorer son hygiène de vie

Le confort digestif nécessite l’adoption d’une bonne hygiène de vie. Vous devez en effet, pour traiter les problèmes de digestion, changer certaines habitudes. Il s’agit de s’hydrater régulièrement en buvant au moins 1,5 L d’eau par jour. Lors des repas, prenez la peine de mâcher les aliments avant de les avaler pour faciliter la digestion et éviter les maux d’estomac. Veillez également à limiter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire afin de réduire les ballonnements. Pour finir, vous devez régulièrement effectuer une activité physique dont les bienfaits se retrouvent ici.

Consommer plus de fibres

Les fibres font partie des éléments adaptés pour favoriser un meilleur confort digestif (au moins 30 g par jour). Elles représentent l’élément moteur dans la digestion. Ces substances se retrouvent généralement dans les fruits et légumes ainsi que les céréales complètes. Le meilleur aliment ressassant plus de fibres est le pruneau qu’il faut privilégier. Vous avez la possibilité de recourir au jus de fruits à défaut d’en manger. Attention à ne pas abuser avec la consommation des fibres, car cela risque d’irriter votre système digestif.

Miser sur les plantes

Les plantes sont des alliés redoutables en matière de confort digestif. Elles sont à utiliser dans des infusions quotidiennes. Les végétaux comme la menthe, le romarin ou le pissenlit sont très utiles pour réduire les symptômes du trouble. De même, les plantes comme les bardanes et les réglisses peuvent être utilisées. Ces dernières sont réputées pour leurs nombreuses vertus digestives. Par ailleurs, vous avez la possibilité de consommer des probiotiques. Pour en savoir plus sur celles-ci, il suffit de cliquer ici.

En conclusion, il existe mille et une manières de soulager ses ballonnements et crampes abdominales. Il vous revient de choisir la méthode qui vous convient le plus ou d’essayer chacune d’elle en cas d’embarras du choix.