Généralement jugés à tort et à travers, les probiotiques sont des microbes qui favorisent la santé et le bien-être chez les humains. Il a été prouvé scientifiquement qu’ils participent au maintien de l’équilibre entre les bonnes et mauvaises bactéries dans le microbiome de votre intestin. En raison de leur action bénéfique sur la santé humaine, il est important de disposer d’une certaine quantité de bonnes bactéries en tout temps. Cependant, les critères de choix sont nombreux. Découvrez ici comment choisir alors ses probiotiques.

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Pour pouvoir effectuer un choix judicieux, il est important de mieux cerner la notion de probiotiques. Ainsi, un probiotique est une bactérie vivante, bénéfique pour la santé lorsqu’il est consommé. En réalité, toutes les bactéries ne sont pas nocives pour l’organisme tel que beaucoup pourraient le penser. Elles sont classées en deux catégories : les mauvaises et les bonnes bactéries. Pendant que les mauvais ne présentent aucune action bénéfique sur la santé, les bonnes, quant à elle, aident votre corps à digérer la nourriture ainsi que les nutriments nécessaires. Vous trouverez en cliquant ici, un guide pour mieux comprendre les probiotiques et leurs fonctionnements. 

Il faut ajouter que ces bactéries se trouvent principalement présentes dans l’intestin et favorisent l’absorption des nutriments et le fonctionnement optimal du système immunitaire

Sur quels critères choisir ses probiotiques ?

Pour qu’ils soient de bonnes qualités et aient des effets bénéfiques pour l’organisme, plusieurs critères interviennent dans le choix de vos probiotiques. 

La souche

Il importe de choisir un probiotique dont les souches ont été étudiées et les effets approuvés. En effet, il n’existe pas un probiotique qui soit universel. Vous pouvez trouver une multitude de bactéries, mais très peu conservent le titre de probiotiques. De plus, chaque souche possède des propriétés spécifiques. Il faut alors choisir son probiotique compte tenu des effets démontrés. 

La traçabilité

La traçabilité suit un processus qui permet d’assurer la sécurité du consommateur et d’en garantir l’enregistrement du produit. Pour effectuer un bon choix, accordez du prix aux probiotiques issus des entreprises respectant les normes de fabrication de l’industrie pharmaceutique et étant contraint aux contrôles des autorités compétentes. 

La stabilité des souches

Il s’agit là d’un aspect à prendre en compte. C’est un paramètre qui garantit la viabilité du probiotique dans un environnement ambiant, dans le temps et dans des conditions de conservations normales. La stabilité s’acquiert grâce à un ensemble d’éléments, lesquels sont la caractéristique de la souche, le choix des ingrédients composant le probiotique et le packaging protecteur. 

Une résistance gastrique approuvée

Un probiotique ingéré doit pouvoir progresser en milieux extrêmes tout en résistant à l’acidité de l’estomac, aux sels biliaires, etc. Au cas contraire, les bactéries ne pourront atteindre l’intestin grêle et le côlon, vivantes. Elles ne pourront alors pas exercer leurs effets bénéfiques. 

Une adhésion à la muqueuse intestinale

Un bon probiotique doit pouvoir se fixer aux cellules de l’intestin. Lorsque l’adhésion est bonne, les souches probiotiques resteront longtemps dans l’intestin. Une adhésion satisfaisante permettra d’optimiser l’interaction qui se trouve entre les bactéries du microbiote et les systèmes liés.

Quels sont les bienfaits des probiotiques ?

Des centaines d’études ont été réalisées au sujet des probiotiques et le bilan montre clairement que ceux-ci ont de nombreux bienfaits sur la santé des êtres humains. Ainsi, dans leur globalité, certaines souches de probiotique sont favorables au bon fonctionnement du système immunitaire. D’autres cependant sont reconnus pour faciliter la digestion des aliments. Par ailleurs, ils sont efficaces pour : 

  • le traitement de la constipation ; 
  • l’amélioration du transit

Ils aident aussi à lutter contre les allergies et préviennent de la diarrhée.