Depuis quelques années, le CBD fait de plus en plus parler de lui. En effet, il est disponible un peu partout sur le marché et se présente sous plusieurs formes. L’une des formes de CBD les plus consommées en France est la fleur de CBD. Mais comment est cultivée la fleur de CBD et pourquoi rencontre-t-elle tant de succès ? Nous vous expliquons tout sur l’élaboration de la fleur de CBD.  

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

Le cannabidiol ou CBD est une molécule qui fait partie des cannabinoïdes présents dans le chanvre (cannabis). C’est donc une molécule organique que l’on extrait directement du plant de cannabis. Contrairement au THC qui est également une composante du cannabis, le CBD n’est pas psychoactif ; il ne fait pas planer. Il n’affecte pas le fonctionnement du cerveau et ne modifie pas les humeurs et les perceptions. 

À l’instar du sédatif, le rôle du CBD est de générer une sensation de soulagement. Ainsi, il dispose de certaines propriétés antiinflammatoires et antidépresseurs. C’est d’ailleurs ce qui explique son orientation médicale. Il existe d’ailleurs la ferme de culture de CBD, qui produit et vend légalement du CBD sous des formes variées.

Comment est élaboré le CBD ?

On retrouve généralement trois grandes variétés de fleurs de weed au CBD. La différence entre ces fleurs de CBD se retrouve au niveau de leurs modes de production. Ainsi, les fleurs de CBD peuvent être cultivées en :

  • indoor ;
  • greenhouse ;
  • outdoor.

La culture indoor (en intérieur) est considérée comme le mode de culture le plus simple à réaliser. Puisque n’étant pas soumis aux aléas climatiques. Il devient alors plus facile de contrôler tous les paramètres de la croissance des plants comme la lumière et l’humidité.

La culture greenhouse (sous serre) est une méthode de culture ouverte. Elle permet d’exploiter le microclimat de la serre pour mieux contrôler les paramètres de croissance des plantes. Ce mode de culture est plus économique, mais il demande plus de rigueur et de travail.

La culture outdoor (en extérieur) est la méthode de culture la plus aléatoire des trois. Elle offre de meilleurs rendements puisque les fleurs de CBD sont cultivées à l’extérieur. Ce qui permet d’exploiter gratuitement tous les éléments qu’offre la nature. Cependant, c’est également la production la plus risquée et la plus difficile à stabiliser en raison des aléas climatiques. 

    

Comment consomme-t-on le CBD ? 

Les fleurs de CBD peuvent être consommées par infusion, par vaporisation ou peuvent tout simplement être utilisées comme ingrédient de cuisine.

La préparation d’une infusion de fleur de CBD nécessite de faire bouillir de l’eau chaude. Ensuite, ajoutez à l’eau un peu d’huile de noix de coco ou de beurre ainsi que votre fleur de CBD. Laissez mijoter une quinzaine de minutes et votre infusion est prête. 

La vaporisation est également une méthode de consommation très répandue chez les amateurs de CBD. Et pour cause, grâce à ce mode de consommation, les effets du CDB se font sentir plus rapidement.

Le troisième mode de consommation du CBD consiste à l’utiliser comme ingrédient dans vos différentes préparations en cuisine.  Qu’elle soit cultivée en outdoor, indoor ou greenhouse, la fleur de CBD dispose de nombreuses vertus réparatrices pour votre bien-être.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.