La dépression est une maladie assez courante, mais silencieuse. Ainsi, il faut chaque fois l’actualité d’un suicide pour lui donner de la voix. À cet effet, au lieu de baisser, les chiffres liés à cette maladie ne cessent de croitre. On a noté entre 2005 et 2015 une augmentation de 15 % des dépressifs dans le monde. Ce qui donne à peu de chose près 300 millions de personnes souffrant de dépression. Alors quelles sont les causes de cette maladie ? Comment lutter contre elle ?

La dépression, les causes de la maladie

Tout autant que nous sommes, avons une personne dépressive dans notre environnement. Et cela est d’autant plus vrai que les cas de suicides ne cessent d’augmenter. À cet effet, ils sont chaque année environ 800 000 personnes à choisir le suicide comme moyen de se guérir, ce qui n’est absolument pas la bonne voie. Ainsi, après de nombreuses analyses et enquêtes, les causes de la dépression sont à la fois biologiques, psychologiques et environnementales.

Les causes biologiques, même s’il n’y a pas encore unanimité entre les savants, sont en rapport avec un déséquilibre de neurotransmetteurs présents dans le cerveau et la moelle épinière. De nombreuses études en cours doivent confirmer ou infirmer cela.

Par contre, le consensus est fait en ce qui concerne les facteurs psychologiques liés à l’enfance. Ceux-ci sont en effet déterminants pour qu’une personne tombe dans la dépression.

À cela, s’ajoutent les facteurs environnementaux. Ces derniers se déclinent en gamme variée d’événements qui peuvent conduire un homme ou une femme à devenir dépressif. Il s’agit entre autres :

  • de l’isolement social ;
  • d’un travail exigeant ;
  • de problème de santé chronique ;
  • de la mort d’un être cher ;
  • d’un divorce ;
  • d’une rupture de contrat de travail ou du chômage ;
  • etc.

Quelles que soient les causes, la dépression n’est pas une fatalité. On peut la guérir de façon efficace.

Comment soigner la dépression ?

La dépression est la maladie psychique la plus répandue dans le monde. On peut l’éviter en optant pour un mode de vie sain. Ainsi, la pratique du sport, le développement de la pensée positive, la participation à la vie associative permettent de se prémunir de probables dépressions. Toutefois quand le mal est déjà présent, deux types de traitements permettent de vite le surmonter :

  • le traitement à base d’antidépresseurs ;
  • le traitement psychothérapeutique.

Dans le premier cas, on compte aujourd’hui de nombreux antidépresseurs. Ils ont pour noms l’escitalopram, l’agomélatine, l’amitriptyline, la mirtazapine, la paroxétine, etc. À prendre sous la supervision d’un médecin, ces divers médicaments ne sont réellement efficaces que combinés avec une psychothérapie assidue.

La psychothérapie est vraiment efficace pour guérir un patient de la dépression. Les séances de traitement doivent donc prendre en compte le degré de sévérité de la dépression chez le souffrant. Toutefois, à ce traitement, il faut compléter le rôle hyper important de l’entourage du dépressif. Ainsi, conjoint, parents, amis doivent tous soutenir le malade pour une guérison rapide. Mais, cela est aussi important pour éviter les risques de rechute.

Si vous voulez en savoir plus sur les problèmes de santé, france dépression vous sera d’une très grande utilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.