Vous recherchez un moyen économique d’obtenir de l’e-liquide ? Vous avez raison, ce n’est pas toujours facile de devoir payer à chaque occasion un e-liquide pour sa cigarette électronique. Le « do it yourself » est un moyen efficace d’obtenir de l’e-liquide sans dépenser une grande somme d’argent. Découvrez dans cet article comment faire facilement votre propre e-liquide.

Les ingrédients nécessaires

Il est conseillé de faire son e-liquide pour arrêter de fumer. Avant de vous lancer, assurez-vous d’avoir les ingrédients nécessaires. Ils incluent : 

  • une base sans nicotine ;
  • des boosters de nicotine ;
  • des arômes ;
  • et des additifs.

Avec ces ingrédients, vous pouvez fabriquer votre e-liquide sans aucune difficulté.

Quelle base utilisée pour faire son e-liquide ?

Le DIY est le moyen le plus simple d’obtenir de l’e-liquide sur mesure. Il suffit en effet de faire la composition avec les ingrédients adéquats. Pour commencer, il faut choisir une base sans nicotine. En effet, une base est composée de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG).

Le PG est un liquide incolore qui a pour fonction de produire de la vapeur, de ressortir l’arôme, et d’augmenter le hit. La VG est également un liquide incolore, qui produit de la vapeur de manière beaucoup plus dense que la PG.

 Ainsi, pour bien choisir la base, il faut que celle-ci contienne au plus 50 % de glycérine végétale. Autrement, vous serez confrontés à des problèmes au niveau de votre cigarette électronique. En effet, plus la base contient du propylène glycol, plus le hit est puissant et plus l’arôme ressort.

Comment choisir les boosters ?

Pour faire une bonne expérience avec l’e-cigarette, il faut disposer d’un bon e-liquide. Selon les directives sur le tabac, les liquides pour cigarettes, en flacon de plus de 10 ml, ne doivent pas contenir de la nicotine. C’est là que les boosters deviennent indispensables. En effet, les boosters contiennent 20 ml de nicotine, ce qui est parfait pour la composition des e-liquides.

Quel arôme choisir pour la fabrication ?

Pour choisir votre arôme, vous avez le champ libre. En effet, il existe tout type de saveurs inédites et originales. Il vous revient de choisir ce qui vous convient. Une fois que vous choisirez votre arôme, il faudra ajouter 10 à 20 % de cet arôme dans le volume total de la base comprenant le booster.

Cependant, vous pouvez aromatiser votre base selon vos gouts et vos envies. Si vous trouvez votre base beaucoup trop fade, vous avez la possibilité d’y mettre autant d’arôme qui vous conviendra. De même, si vous trouvez que l’arôme est en forte proportion dans votre base, vous pouvez toujours la diluer.

Faut-il utiliser des additifs ?

Il faut savoir que l’ajout des additifs n’est pas obligatoire dans la préparation de votre e-liquide. Si vous désirez en rajouter à votre base, assurez-vous de l’utiliser avec modération. Dans les normes, le taux d’additifs dans le volume total de la base doit être de 1 à 3 %. Certaines personnes utilisent des additifs pour donner une note sucrée, fraîche ou acide à leur composé. 

L’une des meilleures options pour arrêter la cigarette traditionnelle est d’opter pour la cigarette électronique. Il s’agit en effet d’une solution efficace pour commencer votre processus « stop-tabac ». Le fait de fabriquer vous-même votre e-liquide avec des arômes qui vous conviennent vous aidera énormément dans ce processus d’arrêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.