L’oreiller cervical ou oreiller ergonomique, ou encore oreiller anatomique, sert à aligner la colonne vertébrale pendant le sommeil. De cette manière, le dormeur se prémunit des douleurs et des torticolis pouvant résulter d’une mauvaise posture pendant l’endormissement. L’oreiller cervical est disponible en latex et en mousse à mémoire de forme. Mais lequel choisir ? Dans cet article, découvrez notre avis sur le sujet. 

Oreiller cervicales avis : ce qu’il faut déjà comprendre !

De nombreux avis sont disponibles sur le site sommeil.org pour le choix du meilleur oreiller cervical. Pour savoir la matière à privilégier, il faut absolument comprendre le fonctionnement de cet oreiller. 

Tout d’abord, vous devez savoir que l’oreiller ergonomique ou anatomique soutient la tête pendant que vous dormez. En forme de vague, cet oreiller comble le creux de la nuque et compense la largeur de l’épaule pendant le sommeil. Sa fonction principale est d’aligner la colonne vertébrale, surtout si vous aimez dormir sur le côté. De cette manière, vous ne vous réveillez pas avec des douleurs cervicales, des migraines ou des torticolis. 

Ainsi, l’oreiller cervical doit être de haute qualité, tout comme votre matelas, pour garantir un confort optimal. Sachez qu’il est essentiellement composé de mousse, qu’elle soit classique, à mémoire de forme ou en latex. Les oreillers anatomiques en latex et à mémoire de forme ont la même forme et offrent un soutien cervical similaire. Néanmoins, quelques différences sont notables. Elles constituent les critères à tenir en compte lors du choix de votre oreiller cervical. 

Oreiller cervical en latex ou mémoire de forme : quelles sont les différences ?  

Les principales différences entre un oreiller cervical en latex et un autre en mousse à mémoire de forme se remarquent au niveau : 

  • Des matériaux ;
  • De la résilience et du rebondissement ;
  • De la durée de vie ;
  • Et du prix.

Pour l’oreiller cervical en latex, voici les informations à retenir : 

  • Il est constitué de latex naturel.
  • Il est sain et rafraîchissant, du 100 % naturel.
  • Il est doux et très élastique. Il s’agit d’une mousse de haute résilience avec un aspect pneumatique très agréable.
  • Il propose un confort tonique.
  • Il procure une sensation de soutien et de fermeté à la nuque pendant toute la nuit.
  • Il rebondit facilement et reprend sa forme initiale très rapidement.
  • Il dure au moins trois ans en moyenne.

Pour l’oreiller cervical en mousse à mémoire de forme, voici ses principales caractéristiques : 

  • Son garnissage est composé de mousse polyuréthane très basse résilience. 
  • Il épouse la courbure de la nuque et reprend sa forme initiale très rapidement.
  • Il peut être roulé, plié, compressé pendant des heures sans subir de déformation.
  • Il convient surtout aux personnes souffrant d’arthrose cervicale, de douleur dans la nuque, de torticolis ou de migraines. Il allège les points de pressions douloureux du corps pendant l’endormissement.
  • Il est hypoallergénique et offre un bon niveau de confort.
  • Il dure jusqu’à 5 ans selon la qualité de fabrication.

Oreiller cervical en mousse à mémoire de forme ou en latex : que faut-il choisir ?

On dénombre également quelques inconvénients pour chaque matière. Par exemple, les oreillers en latex sont peu respirants. Ils n’ont pas non plus la capacité d’alléger les points de pressions douloureux du corps. Quant aux oreillers en mousse à mémoire de forme, leur effet de pâte à modeler peut déplaire à certains. Et leur prix est souvent plus élevé.

Quoi qu’il en soit, les oreillers anatomiques en mousse à mémoire de forme présentent nettement plus d’avantages. Néanmoins, tout dépend des préférences de chacun. En effet, il n’existe pas d’oreiller universel qui s’adapte à toutes les morphologies et à tous les besoins. Mais le modèle à mémoire de forme est celui qui s’en approche le plus. Si vous souffrez de douleurs à la nuque, investissez dans un oreiller cervical à mémoire de forme. 

Il importe toutefois de rappeler que tout dépend de vos préférences. Au vu de ses nombreux avantages, le choix de la plupart des gens s’oriente plus vers l’oreiller cervical en mousse à mémoire de forme. Mais si vous souhaitez, par exemple, un oreiller 100 % naturel, donc sans duvet ni plumes, il est clair que le modèle en latex est ce qu’il vous faut.

Donc, « faut-il choisir le latex ou la mousse mémoire de forme pour un oreiller cervical ? ». La réponse est que tout dépend de vos préférences. Mais d’après les comparatifs, l’utilisation de l’oreiller en mousse à mémoire de forme est le plus conseillé.