Les problèmes de chute de cheveux n’épargnent personne. Hommes comme femmes, tout le monde est susceptible de souffrir de calvitie à un moment donné. Heureusement, il existe des solutions qui permettent de masquer le dégarnissement capillaire de façon définitive. En effet, l’implant capillaire ou greffe de cheveux consiste en une opération qui vise à pallier le problème de perte de cheveux. Les offres d’implants capillaires sont nombreuses sur le marché. Au regard des nombreuses offres d’implants capillaires des cliniques, il est facile de s’y perdre. Comment alors trouver le meilleur chirurgien pour réussir la greffe de cheveux ? Voici quelques pistes d’orientation pour vous aider à masquer le dégarnissement capillaire.

Greffe de cheveux : la nécessité de recourir à un chirurgien expert

La greffe de cheveux ou implant capillaire est une technique d’implantation de cheveux au niveau du cuir chevelu. Il s’agit d’une opération médicale qui doit être effectuée par un spécialiste en la matière. Selon les normes en vigueur en France, la réalisation d’une greffe de cheveu ne peut être faite que par un dermatologue, un chirurgien plasticien ou un médecin ayant une expérience avérée. Compte tenu du caractère délicat de la greffe de cheveu, elle exige une grande dextérité. Cela suppose donc que le praticien doit avoir non seulement la formation de base, mais il doit disposer d’une expérience prouvée dans le domaine. C’est ce qui vous permettra d’éviter les résultats désagréables après l’opération.

Par ailleurs, en amont à toute greffe de cheveux, il est indispensable d’effectuer une consultation post-opération. Cette consultation permet au spécialiste d’identifier les différentes causes de la chute de vos cheveux. En général, il s’agit d’une alopécie androgénique. Toutefois, d’autres causes peuvent être à la base de la chute de cheveux telle que :

  • Une maladie du cuir chevelu ;
  • Un effluvium télogène chronique ;
  • Une trichotillomanie ;
  • Un lupus érythémateux ;
  • Etc.

Bon à savoir : pour confirmer le diagnostic, d’autres examens biologiques ou histologiques peuvent être effectués.

Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, il est possible de réaliser l’examen capillaire à l’aide d’une caméra digitale. Ainsi, le médecin procède au diagnostic sur l’état de votre cuir chevelu et de votre densité capillaire. En faisant le calcul du ratio cheveux-greffon, il parvient à augmenter vos chances d’une greffe capillaire réussie.

Dès lors que le bilan est réalisé, vous pouvez organiser votre séjour à la clinique pour l’opération de greffe de cheveu. Visitez ce site pour en savoir plus sur le déroulement de tout le processus de la greffe de cheveux à Lyon.

Les préalables à la greffe de cheveux

Après votre première consultation chez le spécialiste, il est recommandé d’observer une période de deux semaines pour mieux préparer l’opération. Cette période vous permet de réfléchir à toutes les possibilités afin de prendre la décision en toute responsabilité. De façon générale, il vous faudra au moins deux consultations médicales afin d’analyser tous les aspects et définir tout le déroulement de l’intervention.

Durant les 15 jours avant l’opération, il est recommandé de stopper la consommation du tabac afin de bannir les risques de nécrose. Pendant cette période, vous devez également arrêter la prise des anti-inflammatoires comme l’aspirine. À la veille de l’intervention, vous devez éviter la consommation des excitants comme les boissons alcoolisées, le café, etc. Avant même l’opération, vous pouvez effectuer un lavage de cheveu avec un shampoing doux et antiseptique. Par ailleurs, si l’opération doit être faite sous anesthésie générale selon les recommandations du chirurgien, il est primordial de rester à jeun durant les 6 heures avant l’intervention.

Greffe de cheveu : la technique des bandelettes (FUT)

La technique des bandelettes encore appelée FUT consiste à exciser une bande entière de cuir chevelu afin de permettre au chirurgien de prélever des greffons. Ces greffons ou unités folliculaires seront ensuite replacés suivant un angle donné pour obtenir un résultat parfait et naturel. Toutefois, cette technique ne fait pas l’unanimité, car elle nécessite une anesthésie générale et une immobilisation sur plusieurs jours du patient.

De même, la technique FUT peut laisser des cicatrices qui peuvent être disgracieuses et le coût de sa réalisation peut être hors de portée pour toutes les bourses. Avec cette technique, les points de suture sont retirés dix jours après l’intervention. Toutefois, vous devez limiter les activités pouvant créer une tension sur la nuque. Notez que cette technique est douloureuse et vous courez un risque post opératoire (perte de sang).

La technique de greffe FUE

La technique de greffe FUE est une opération qui consiste à faire un prélèvement des bulbes à même le scalp arrière du donneur grâce à un petit foret chirurgical. Les bulbes prélevés sont implantés sur la partie à couvrir. Contrairement à la technique des bandelettes, la technique de greffe FUE est effectuée sur les petites surfaces, c’est-à-dire les petites calvities. La technique FUE est peu recommandée aux femmes, car elle nécessite généralement un rasage de la zone de prélèvement. La méthode FUE est une technique qui permet d’éviter l’excision de la peau.

Cette technique présente de nombreux avantages pour le patient, mais elle est particulièrement lente. En effet, la manipulation se fait par la main et le praticien doit prélever les unités folliculaires grâce à une pince. Ce qui n’écarte pas les risques d’erreurs. Par ailleurs, lors du prélèvement des greffons, ceux-ci peuvent subir des dommages. Ce qui rendrait impossible la repousse des cheveux.

En résumé la technique FUE de greffe de cheveu a l’avantage d’être réalisée sans scalpel ou point de suture. Elle ne laisse donc aucune cicatrice. En revanche, si le prélèvement se fait plusieurs fois sur une même zone, le tissu risque de devenir dur et scléreux. Ce qui rendra la cicatrisation difficile.

La méthode FUE 2 SAFE

Compte tenu des inconvénients liés aux techniques FUT et FUE de greffe de cheveux, la méthode FUE 2 SAFE est aujourd’hui la plus avancée. Contrairement aux deux premières techniques, elle est plus précise grâce à un punch semi-automatique. Il est moins aigu et plus petit et ne coupe pas. Par un mouvement rotatif autour du cheveu, le punch semi-automatique enlève le cheveu sans porter atteinte au cuir chevelu ou follicule.

La méthode FUE 2 SAFE est adaptée à tout le monde et elle vous permet d’obtenir une densité chevelure plus forte. En une seule séance, vous avez l’assurance de voir que plus de 95 % des cheveux greffés repoussent suite à l’opération. Cette technique ne laisse aucune cicatrice et vous pouvez même porter vos cheveux très courts. Outre cet avantage, vous n’avez pas besoin d’un traitement post opératoire, car vous n’avez aucun point de suture. Cependant, la reprise d’une activité est tout à fait possible juste après l’intervention. À la fin de l’intervention, vous ne ressentez aucune douleur (pas de perte de sang et aucun risque d’infection ou de probable complication).

Après l’opération, le chirurgien vous assure un suivi. La période de guérison d’une greffe de cheveux à Lyon oscille généralement entre une et deux semaines. Tous les cheveux implantés repoussent normalement comme les cheveux de base. Cependant, vous n’aurez pas de traitement post opératoire à suivre pour garder vos cheveux en parfaite santé.

Conseils à suivre après l’intervention

C’est à juste titre que beaucoup de patients s’interrogent sur l’issue de la greffe des cheveux. Notez que le risque de perte des greffons après les cinq premiers jours de l’intervention est moindre. Toutefois, pour réduire le risque de la chute des greffons nouvellement implantés, il vous faut suivre certaines règles :

  • Évitez de toucher les greffons suivant les 5 jours après l’opération ;
  • Évitez les gestes brusques qui pourraient endommager les greffons ;
  • Évitez de pencher la tête en avant pendant un long moment ;
  • Évitez le sauna et le hammam avant 15 jours après l’opération ;
  • Évitez d’exposer la tête au soleil.

Comment trouver un bon médecin pour la greffe de cheveu ?

La chute de cheveux est un problème qui touche presque tout le monde. Avec les différentes techniques disponibles, il est possible de masquer le dégarnissement. Pour s’assurer de la réussite de la greffe de cheveu, il est recommandé de faire appel à un médecin expérimenté et maitrisant les dernières technologies en matière de greffe de cheveux à Lyon.

N’hésitez pas à rechercher et vérifier les références du praticien, car il est préférable de s’adresser à un professionnel plutôt qu’à un praticien n’ayant aucun diplôme. Pour éliminer tout risque de contamination, le chirurgien traitant doit opérer dans un environnement aseptisé. De même, le chirurgien doit avoir une réelle maitrise de la technologie la plus avancée en matière de greffe. Son intervention doit être faite avec précision et un équipement de qualité.

Le tarif d’une greffe de cheveux est défini par la clinique qui pratique l’opération. Notez que la sécurité sociale ne couvre pas la greffe de cheveux. Néanmoins, elle peut procéder à un remboursement si l’opération est liée à une chirurgie réparatrice suite à un accident ou des cas de chimiothérapie.

Les solutions pour traiter la calvitie sont multiples. Si vous souhaitez obtenir une repousse naturelle de vos cheveux, la greffe de cheveux est la solution adaptée qu’il vous faut. Cependant, pour une greffe de cheveux à Lyon, il existe aujourd’hui une technologie avancée qui vous assure un résultat parfait sans aucun risque post opératoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.