Le cannabis se compose de plusieurs cannabinoïdes. Ce sont des composés actifs qui peuvent avoir des effets psychoactifs. Ces cannabinoïdes aux multiples facettes n’affectent pas forcément le système nerveux et le cerveau. Ces molécules agissent sur le corps de différentes façons. CBD, CBN, CBG, THC… Il devient vite facile de se perdre dans cette longue liste d’acronymes. Bien que le CBD connaisse le plus de succès, ses cousins possèdent aussi des propriétés intéressantes. Apprenez à faire la différence entre le CBD, le CBG et la CBN.

Le CBD, késako ?

Comme le THC, le CBD fait partie des substances principales actives présentes dans le chanvre. Seule différence : il ne provoque aucun effet psychotrope. Comme le THC, le CBD se trouve dans la fleur et les feuilles de chanvre. Le CBD vendu en France provient d’une variété spécifique du cannabis, autorisée à la culture. Il ne contient pas plus de 0,3 % de THC et n’est donc pas considéré comme un stupéfiant. Comme il est possible de le voir sur le site feeling-cbd.com, les produits à base de CBD sont nombreux.

Conformément aux législations françaises, il est possible de vendre et de consommer du CBD à condition de remplir les critères suivants :

  • la teneur en THC doit être inférieure à 0,3 %,
  • les fleurs et les feuilles sont uniquement destinées à la production industrielle d’extrait de chanvre,
  • les produits à base de CBD ne peuvent pas revendiquer des allégations thérapeutiques,
  • les publicités en faveur des produits à base de CBD ne doivent pas faire d’amalgame avec la promotion du cannabis à usage récréatif.

Précision : il est possible de prendre le CBD sous différentes formes :

  • huile de CBD,
  • fleurs de CBD,
  • aliments à base de CBD (comme la tisane, les pâtes et les compléments alimentaires),
  • cosmétiques sous forme de spray, de crème et de cristaux.

Le CBG, c’est quoi exactement ?

Le CBG ou cannabigérol est un composant du chanvre sans effet psychoactif. Bien qu’il soit moins populaire que le CBD, il s’agit du précurseur des cannabinoïdes. En effet, les enzymes spécifiques présentent dans le chanvre vont convertir le CBG en d’autres molécules comme le CBD et le THC lors de la croissance de la plante. C’est pour cette raison qu’elle n’est présente qu’en petite quantité dans les plantes récoltées. Les enzymes ont transformé une grande partie du cannabigérol avant l’extraction.

différences CBD CBG CBN

Bien que le taux de CBG soit faible dans la plante de chanvre, les producteurs utilisent certaines méthodes agricoles pour l’augmenter. Il peut s’agir de croisement volontaire ou de la sélection du meilleur moment pour la récolte. Vous pouvez consommer le CBG sous forme de tisane ou d’huile. Cette dernière est à consommer directement en gouttes. Choisissez cependant les produits à spectre complet qui contiennent une concentration de CBG plus importante.

Notez que les recherches scientifiques sur le CBG ne cessent de se multiplier. Le CBG est d’ailleurs plus puissant que le CBD. Ses effets sont donc immédiats.

Qu’est-ce que le CBN ?

Le CBN ou cannabinol est un cannabinoïde mineur qui s’oppose aux autres molécules comme le CBD et le THC. Il est moins présent dans la plante de chanvre. Le CBN se développe à partir de l’acide cannabigérolique. Il ne se forme que lorsque l’on chauffe le THC ou qu’on l’expose à l’oxygène. Le CBN est d’ailleurs une forme avancée du THC. Les vieilles fleurs de chanvre contiennent donc plus de CBN. Toutefois, le taux de CBN ne dépasse jamais 1 % dans la plante de chanvre.

Il est important de préciser que le CBN ne fait aucunement partie de la liste des tableaux de substances contrôlées par les Nations Unies. Cependant, la France autorise la vente et la consommation des produits à base de CBN. Elle est aussi légale dans la plupart des pays.

La différence entre le CBG, le CBD et le CBN

Le CBD, le CBG et le CBN ont un point commun : ils n’ont pas d’effet psychotrope. Le CBG est la mère des cannabinoïdes. Il permet de fabriquer le CBD et le THC présents dans le chanvre. Il est issu du premier maillon chimique à l’origine de la transformation du chanvre. Le taux de CBG présent dans la plante de chanvre reste moins important que la teneur en CBD.

Quant au CBN, il se fabrique naturellement par rapport au CBD. Il provient d’un processus, particulièrement de l’oxydation du THC. Il n’y a donc pas de CBN sans le THC. Toutefois, le CBN n’est pas psychotrope comme le THC. Le CBG et le CBN possèdent des structures chimiques différentes. Ils forment des modèles 3D de différentes formes. La structure du CBN ressemble plus au THC.