La prépa Médecine est impitoyable. Elle l’est d’autant plus aujourd’hui avec le PASS qui n’accepte plus les redoublements. Les places sont réservées aux étudiants des Licences Accès Santé, ce qui rend la tâche encore plus ardue aux études de santé MMOPK (Médecine, Maîeutique, Odonlogie, Pharmacie ou Kinésithérapie. La première année est la plus difficile. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est indispensable de bien vous préparer si vous désirez passer en seconde année. 

Le PASS ; un parcours encore plus difficile

En intégrant une prépa de médecine adaptée aux nouvelles exigences, vous aurez toutes les cartes en main pour courir sur la réussite. Grâce à une école spécialisée, vous serez préparé à la sélectivité des études les plus exigeantes. Pour les lycéens, cet établissement est devenu la référence grâce à ses résultats exceptionnels. Si vous souhaitez exercer un métier relatif à la médecine, au paramédical ou à la santé, vous devrez suivre des études en fac de médecine. Le PASS, Parcours d’Accès Spécifique Santé, est la deuxième formation la plus demandée. De nombreux lycéens se sont d’ailleurs inscrits sur Parcours Sup l’année dernière. Aujourd’hui, le PASS refuse les redoublements, alors, vous devez absolument tout mettre en œuvre pour réussir votre parcours. Avec une prépa médecine adaptée et des enseignants dotés d’un savoir-faire inégalable, vous bénéficierez d’un accompagnement adéquat. La filière est très sélective et beaucoup d’étudiants n’arrivent pas à faire aboutir leur projet, comme vous le savez. C’est la raison pour laquelle, la prépa médecine anticipée est la meilleure solution pour suivre votre chemin sans trop d’embûches et enfin, pouvoir exercer votre passion. 

Un seuil de réussite bien déterminé 

Des milliers d’étudiants désirent faire Médecine et veulent donc poursuivre leurs études de santé en médecine, maïeutique, odontologie, kiné, pharmacie, malheureusement, pour beaucoup, l’examen, très rigoureux, leur fermera la porte. Ces derniers, devront donc se réorienter. Cela est plus facile grâce à la nouvelle réforme, mais cela n’empêchera pas la déception. Pour vous éviter cette désillusion, il faut travailler dur, faire preuve de motivation et de courage et vous préparer dans les meilleures conditions. Le PASS est un concours sous forme d’examen. Cependant, il ne suffit pas d’avoir 10 ou 12 pour passer en seconde année MMOP-K. Il faut impérativement avoir une note de 14, voire davantage. C’est le seuil minimum fixé par chaque faculté. Avec le PACES, 2 tentatives pour réussir étaient réalisables, or, aujourd’hui, l’année de PASS ne fait plus de cadeau. En cas d’échec, vous devez abandonner votre objectif et devrez vous diriger en Licence avec option Accès Santé. Même ce chemin sera encore très complexe avant de rejoindre en 2e année la filière MMOP. 

La prépa médecine : un soutien non négligeable pour réaliser votre rêve

Fort heureusement, avec des méthodes de travail et une organisation optimales, votre prépa vous permettra d’acquérir de très solides bases. Vous aurez alors certainement l’occasion d’accéder au PASS, qui vous offre un enseignement très varié. En effet, une dizaine de matières y sont dispensées, comme la chimie, biologie, biologie cellulaire, moléculaire, génome, histologie, embryologie, biophysique, statistiques, etc. Vous l’aurez compris, la prépa médecine est un soutien de taille pour la seconde année du PASS et de la L.AS, alors, elle n’est vraiment pas négligeable pour réussir votre parcours, et donc, tout naturellement, votre vie professionnelle. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.