Très efficace dans la lutte contre la rétention d’eau et le phénomène de jambes lourdes, la pressothérapie est une technique de drainage qui améliore la circulation sanguine et lymphatique. De plus en plus populaire, elle est utilisée dans plusieurs domaines. Découvrez dans ce billet tout ce que vous devez savoir sur cette approche.

La pressothérapie : qu’est-ce que c’est ?

médecine
Thérapie paramédicale appliquée avec des bottes de drainage lymphatique, la pressothérapie améliore la circulation sanguine. Par ailleurs, en favorisant le drainage de la lymphe à l’intérieur des vaisseaux sanguins, elle empêche sa stagnation dans les parties périphériques du corps. Ceci favorise l’élimination des toxines et la réduction de la fatigue. Les appareils utilisés lors des séances de pressothérapie sont équipés d’un certain nombre d’accessoires. Il s’agit notamment :

  • Des bottes pour les jambes ;
  • Des manchons pour les bras ;
  • D’un panty pour les fesses ;
  • D’une ceinture pour le ventre et les hanches.

Les cibles de la pressothérapie

soins
Les personnes ayant des jambes lourdes, des troubles circulatoires, des lymphœdèmes, des bourrelets (poignées d’amour, culotte de cheval) peuvent consulter un professionnel de la pressothérapie comme le spécialiste allemand du lymphodrainage. En outre, cette thérapie est également utilisée dans le domaine du sport, notamment pour faciliter la récupération après l’effort physique. En effet, les muscles des sportifs sont généralement tendus après les entrainements ou les matchs. Le recours à la pressothérapie leur permet donc d’éviter les gonflements et les sensations de jambes lourdes.

La pressothérapie par ailleurs favorise la cicatrisation musculaire et la guérison des élongations et des entorses. Il convient toutefois de prendre l’avis de votre médecin traitant avant d’opérer ce choix. Pour finir, la pressothérapie dans le milieu des soins esthétiques permet de lutter contre la cellulite en éliminant les adipocytes, les œdèmes et en drainant les toxines. Ceci permet d’obtenir une peau plus raffermie au niveau de la zone traitée.

Le déroulement d’une séance de pressothérapie

Avec des jambes légèrement surélevées, le patient reste confortablement allongé sur le dos durant les séances de pressothérapie. Le professionnel règle le rythme et la pression des équipements intervenant dans le processus, afin que l’opération ne paraisse pas douloureuse. 

Sous l’action des accessoires, on note une alternance des phénomènes de compression et de décompression. La compression entraine les liquides résorbés vers les canaux collecteurs, puis les entraine dehors via les réseaux évacuateurs. La décompression en ce qui la concerne favorise la résorption capillaire par le phénomène d’aspiration. C’est l’action conjuguée de ces deux mécanismes qui permet d’optimiser la circulation sanguine et lymphatique.

En général, la durée d’une séance de pressothérapie varie en moyenne entre 20 et 30 minutes. Le nombre de rendez-vous avec le spécialiste en revanche dépend essentiellement de la zone à traiter. Pour plus d’informations sur la pressothérapie, rendez-vous sur https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=pressotherapie.

Les contre-indications à la pressothérapie

La pressothérapie est déconseillée aux personnes souffrant d’insuffisance rénale, du diabète, de l’hypotension, de la phlébite, de tumeurs, ou de problèmes cardiaques, respiratoires, ou veineux. Par ailleurs, le recours à cette thérapie est également interdit aux femmes enceintes, aux femmes en menstruation, et aux personnes ayant des plaies ouvertes non traitées. Cliquez sur https://www.girodmedical.com/blog/les-bienfaits-de-la-pressotherapie/ pour plus de précisions.