À l’instar de la température, l’hygrométrie doit impérativement être comprise dans un intervalle physiologique. Une humidité relative insuffisante va se traduire par un air trop sec, la sécheresse de la muqueuse nasale, une peau qui tiraille et des fissures dans les meubles en bois. Une hygrométrie trop élevée va quant à elle aggraver les allergies respiratoires, transformer votre maison en un foyer de prolifération bactérienne et installer une odeur de moisi et de renfermé. Dans cet article, nous revenons sur trois problèmes de santé courants liés à l’hygrométrie.

Le déshumidificateur pour contrer la déshydratation 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, l’excès d’humidité dans l’air peut en fait interférer avec les mécanismes naturels de refroidissement de votre corps et causer une déshydratation. Lorsque l’humidité relative de l’air dépasse les 55 %, causant des migraines, la température semble beaucoup plus élevée qu’elle ne l’est. Votre thermomètre peut indiquer 32° C par une chaude journée d’été, mais si l’humidité relative de l’air est de 75 %, vous aurez l’impression d’avoir une température de 40° C ! Et quand vous avez l’impression d’avoir une température de 40° C, votre corps travaille à l’excès pour vous refroidir et maintenir une température corporelle idéale d’environ 37° C.

Lorsque les températures sont élevées au départ, une légère augmentation de l’humidité peut avoir un impact profond sur la sensation de surchauffe. Le principal mécanisme de refroidissement de votre corps est la sueur. Lorsque la sueur s’évapore de la peau, elle réduit la température centrale du corps et, ce faisant, procure un sentiment de soulagement. Lorsque l’humidité relative de l’air est élevée, la sueur ne s’évapore pas. Toutefois, cela n’empêche pas votre corps de la produire. Cette perte importante d’eau, de sel et de minéraux peut finir par altérer la thermorégulation du corps et entamer vos fonctions vitales.

Les crampes musculaires, les maux de tête, les étourdissements, l’accélération du rythme cardiaque et la fatigue sont autant de signes précurseurs de l’épuisement dû à la chaleur. Lorsque l’humidité extérieure est élevée, veillez à boire beaucoup d’eau, avant même d’avoir soif. Cela vous aidera à alimenter votre corps en minéraux essentiels et à combattre la surchauffe due à la déshydratation. A la maison et au bureau, un déshumidificateur d’air vous aidera à maintenir un taux d’humidité optimal pour préserver votre santé et rétablir votre qualité de vie.

L’irritation chronique de la peau et de la gorge

Lorsque le taux d’humidité est extrêmement bas (moins de 30 %), vous perdez davantage de vapeur d’eau par la respiration et les pores de votre peau. Cela peut entraîner une sécheresse chronique de la peau, des lèvres gercées, une gorge irritée et des démangeaisons au niveau du nez. Certains expérimenteront même un saignement de la muqueuse nasale assez fréquemment. Lorsque vous vous frottez le nez ou que vous avalez à répétition pour vous débarrasser de cette sensation, vous provoquez une irritation puis une inflammation dans ces passages délicats.

Quand le taux d’humidité est par ailleurs faible, il est extrêmement important de prendre soin de votre peau. Même si les douches chaudes peuvent vous soulager par temps froid, évitez de vous exposer à l’eau chaude trop longtemps. Cela peut priver votre peau de ses fluides naturels, avec une fragilisation progressive de l’épiderme. Optez plutôt pour une bonne crème hydrante et équipez votre maison d’un humidificateur d’air pour rétablir une hygrométrie physiologique.

Le déshumidificateur pour prévenir la vulnérabilité accrue aux infections

Ce n’est un secret pour personne : les agents pathogènes comme les virus et les bactéries prolifèrent plus rapidement dans les endroits humides. Vous l’aurez compris, une maison chauffée en hiver et particulièrement humide va favoriser la prolifération des particules nuisibles. Vous allez même peut-être voir émerger des foyers d’insectes comme les araignées et les poissons d’argent si votre intérieur affiche une hygrométrie supérieure à 70 %. Cela pourrait se traduire par des infections à répétition et une mise à mal du système immunitaire, notamment chez les enfants et les séniors. Le déshumidificateur a donc bien plus qu’un rôle de confort : c’est un allié santé pour toute la famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.