Issu d’une plante qui pousse dans le sud du continent asiatique, plus précisément en Inde, au Bangladesh, au Sri Lanka et au Myanmar, le curcuma était autrefois utilisé en médecine traditionnelle chinoise ou ayurvédique pour ses propriétés curatives. En raison de sa haute valeur nutritive, il fut également pendant longtemps l’emblème des cuisines orientales et indiennes et servait aussi bien d’épice que de colorant naturel ou de conservateur alimentaire. Aujourd’hui, des études viennent confirmer ce dont on se doutait bien déjà en affectant au curcuma de nombreuses vertus. Dans cet article, nous vous présentons les bienfaits du curcuma sur le système digestif et sur les différents problèmes liés à la digestion.

Favorise la digestion

Récemment incorporée dans les pharmacopées occidentales, la poudre de curcuma est généralement utilisée pour soulager la dyspepsie de même que les maux de ventre qui résultent d’une mauvaise digestion. La consommation régulière de curcuma sous forme d’épice ou même de complément alimentaire permettrait donc de mieux digérer. Le site www.naturaforce.com vous propose des complémentaires alimentaires naturels et bio à base de curcuma pour une meilleure absorption par l’organisme.

Un essai clinique réalisé sur 116 personnes atteintes de dyspepsie fonctionnelle a démontré l’efficacité du curcuma pour soulager les troubles digestifs. Pour en bénéficier, il faut tout de même respecter la posologie qui est de 250 mg de curcuma 4 fois par jour.

Vous pouvez ingérer du curcuma si vous ressentez par exemple des brûlures dans l’estomac, des nausées ou encore des douleurs abdominales ou des ballonnements. D’ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission Européenne reconnaissent l’efficacité du rhizome dans le traitement de divers troubles digestifs : nausées et vomissements, sensations de lourdeur, douleurs abdominales dans la région de l’estomac, etc.

Vous découvrirez tous les bienfaits du curcuma sur le système digestif.

Réduis les inflammations

On ne saurait parler des bienfaits du curcuma sans évoquer son action sur l’estomac. En raison de sa composition en curcumine, un puissant antioxydant qui confère à l’épice sa coloration jaune orangé, le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires. Une consommation régulière de curcuma permettrait donc de réduire une inflammation au niveau de l’estomac.

Mais, la particularité avec cette épice c’est que cette action peut se répercuter dans tout l’organisme ; ce qui lui vaut l’appellation « anti-inflammatoire systémique ». En effet, ses principaux composants ont la capacité de pénétrer dans des environnements où très peu de substances ont accès pour agir localement et calmer une inflammation quelle qu’elle soit.

Nettoie l’estomac

Le curcuma possède des propriétés immunostimulantes et antioxydantes qui lui confèrent des vertus antibactériennes. Ainsi, l’utilisation de cette épice en cuisine est fortement recommandée. Elle va nettoyer l’estomac en profondeur, réguler la flore intestinale et inhiber la prolifération des bactéries néfastes telles que l’helicobacter pylori qui est une bactérie responsable de l’ulcère de l’estomac.

Cette disposition, le curcuma le doit à ses principes actifs, notamment la curcumine. En réduisant les risques d’infection, la poudre de couleur jaune agit pour vous soulager non seulement des troubles digestifs de l’estomac (douleurs abdominales, reflux gastro-œsophagien, ballonnements, nausées, éructations, perte d’appétit, etc.) mais aussi des brûlures gastriques.

Atténue les risques d’ulcères

Un ulcère gastrique ou duodénal selon qu’il est situé dans l’estomac ou dans le duodénum est une plaie dont l’apparition est généralement la cause d’importantes douleurs lancinantes ou des brûlures. D’origine infectieuse, cette maladie implique le plus souvent une petite bactérie présente dans la muqueuse digestive. Pour lutter contre les effets pervers, les patients sont soumis à un traitement médicamenteux. Mais, les nutritionnistes préconisent de plus en plus en apport en curcuma dans l’organisme.

En nettoyant l’estomac, le curcuma contribue à stopper la prolifération de cette bactérie responsable de l’ulcère. En utilisation interne, la plante agit comme un stimulant. En favorisant les sécrétions de mucus, elle permet de lutter contre l’acidité gastrique en plus de réduire les nausées. Ainsi, l’estomac est protégé contre les ulcères gastroduodénaux. La curcumine permet aussi au rhizome de curcuma de soigner les inflammations intestinales et de limiter les crises douloureuses en cas de colites ulcéreuses.

Grâce à toutes les propriétés conférées au curcuma, les patients souffrant d’ulcères sont susceptibles d’entrevoir une forme de rémission. Pour autant, il faut respecter un certain dosage et se reporter à la notice d’utilisation. En effet, selon qu’il est consommé en gélules, comprimés, compléments alimentaires, racines séchées (ou fraiches), épices, le curcuma possède une concentration différente en curcumine. Un surdosage pourrait augmenter l’irritation.

Préserve la fonction hépatique

L’action du curcuma sur le foie mérite qu’on s’y attarde. En effet, la curcumine, qui est un principe actif contenu dans l’épice, agit de manière exceptionnelle pour éliminer les toxines contenues dans le foie. C’est sans doute pour cette raison qu’il est dit que : le curcuma est le principal allié du foie.

Ses bienfaits sur la fonction hépatique sont incontestablement admis par nombre de spécialistes de la santé ainsi que des naturopathes. Selon eux, la plante permet de lutter contre les calculs biliaires, les affections hépatiques et les maladies liées au fonctionnement du foie. Il est ainsi conseillé aux personnes souffrant de douleurs abdominales dans la région du foie, de suivre un traitement à base de curcuma pour recouvrer la santé.

Concrètement, la curcumine agit de deux manières différentes dans l’organisme :

  • Primo, elle stimule la production et la sécrétion de la bile par la vésicule biliaire, ce qui, à terme, permet la dégradation et l’élimination de la graisse et les déchets de l’organisme ;
  • Secundo, elle préserve la santé du foie. D’après une étude récente, le curcuma aurait des effets « hépatoprotecteurs ». C’est-à-dire qu’il protège les cellules du foie contre les attaques d’agents toxiques : alcool, sucre, virus, médicaments, etc.

Grâce à son activité anti-inflammatoire, mais aussi à son action protectrice et ses effets sur le profil lipidique, la curcumine se révèle de plus en plus comme un atout non négligeable pour la santé du foie. Pour profiter de ses nombreux bienfaits sur l’organisme, ce puissant antioxydant naturel est, depuis quelques années, disponible en supplémentation nutritionnelle.

Soulage les troubles digestifs de l’intestin

Le curcuma a une action prébiotique. Une conséquence directe de cette action serait une amélioration des habitudes intestinales se manifestant par une amélioration de la consistance des selles et une augmentation de la fréquence d’expulsion. Le curcuma s’avère donc très bénéfique pour les sujets souffrant de constipations légères.

Les bienfaits des prébiotiques sur l’organisme sont :

  • Amélioration de l’absorption des minéraux (magnésium et calcium) ;
  • Baisse du mauvais cholestérol ;
  • Diminution des pertes des tissus osseux ;
  • Préservation les fonctions immunitaires ; et
  • Protection du côlon

De manière générale, le curcuma permet de soulager les troubles digestifs de l’intestin : gaz intestinaux, gastro-entérite, lenteur du transit intestinal, coliques, diarrhées infectieuses, ballonnements, etc.

Utilisé comme épice, le curcuma constitue aussi un protecteur puissant et un nettoyant intestinal en raison de son action anti-inflammatoire et antioxydante. De nombreuses études ont prouvé son efficacité sur les maladies des intestins, notamment les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) comme la maladie de Crohn ou encore la Recto-Colite Hémorragique (RCH). En effet, la consommation régulière de curcuma permet de réduire les symptômes liés à l’inflammation.

Favorise la perte de poids

De nombreux chercheurs s’accordent à dire que le curcuma agit sur la perte de poids. En raison de sa capacité à participer au déstockage des graisses et à rééquilibrer la flore intestinale, son utilisation est donc fortement recommandée dans les programmes de rééquilibrage alimentaire. Si la poudre de curcuma est un très bon complément à un régime alimentaire sain, il est nécessaire de savoir comment elle agit dans l’organisme et surtout comment la consommer pour profiter au maximum de ses bienfaits.

Sur le plan digestif, la curcumine permet non seulement de rendre les corps gras plus solubles pour une meilleure absorption des graisses, mais contribue aussi à stimuler les cellules adipeuses pour faciliter l’élimination des graisses. De plus, l’épice jaune orangé aide les cellules du corps à absorber le glucose qui se trouve dans l’organisme ; ce qui explique pourquoi les spécialistes recommandent de consommer du curcuma dans le cadre du traitement du diabète de type 2.

Au regard de son action dans l’organisme, d’aucuns la considèrent comme un aliment brûle-graisse naturel capable de stimuler le métabolisme pour le pousser à utiliser jusqu’à 20 % d’énergie en plus.

Cependant, ce sont les habitudes de consommation qui favorisent ou non une perte de poids importante. Si vous souhaitez réaliser une recette à base de curcuma, il est conseillé d’y ajouter du poivre noir. Cette astuce favoriserait une meilleure pénétration de la curcumine dans le sang. Pour réaliser une infusion de curcuma, il vous faut disposer des ingrédients suivant :

  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre ;
  • 1 zeste de citron ;
  • 1 cuillère à café de thé vert ;
  • 1 pincée de poivre noir.

Pour la préparation, versez une tasse d’eau chaude (mais pas bouillante) sur les ingrédients et laissez infuser une dizaine de minutes avant de filtrer. Pour ce qui est de la fréquence de consommation, vous devez absolument prendre l’avis d’un nutritionniste. Ce dernier pourra déterminer la bonne fréquence de consommation pour prévenir une éventuelle intolérance au curcuma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.