Un regard expressif est le meilleur témoignage de la vivacité et du dynamisme. Quoique l’âge puisse altérer tout ou partie de l’expressivité d’un regard, il n’y a point de péril en demeure. Grâce à la blépharoplastie, vous pouvez retrouver votre regard radieux d’antan. Lumière sur cette opération chirurgicale avec toutes les informations pertinentes. 

Le vieillissement esthétique : un problème lié à l’âge ? 

Le vieillissement esthétique concerne tout le monde. Même si l’âge de l’individu est une première piste d’explication, de nombreux autres facteurs peuvent entrer en considération. En effet, il n’est pas rare d’associer le vieillissement esthétique à l’alcool ou encore le tabac. Comme indiqué sur ce site, les conséquences mentionnées impliquent une déformation importante des paupières. 

Leur aspect dorénavant tombant influe sur l’expression faciale. Ainsi, bon nombre de personnes présentant auparavant un regard souriant peuvent désormais arborer une mine triste ou terne. Véritable complexe, le vieillissement esthétique rend la plupart des sujets plus vieux qu’ils ne le sont. À tout égard, une intervention chirurgicale devient la seule option viable sur table. 

Le vieillissement esthétique des paupières se traduit par un excédent de peau, de même que par l’apparition de poches au niveau du septum palpébral. Cet excédent cutané présente alors des plis et frisures. Pour y remédier, une blépharoplastie vous aidera à retrouver votre grand bien-être, en paraissant bien plus jeune et plein(e) de vigueur. 

Se faire opérer les paupières : quels âges sont les plus conseillés ?

Peau, Œil, Iris, Bleu, Plus Âgés, Pli
La question se pose, surtout que vous n’êtes pas sans savoir que toutes les opérations ne sont pas conseillées à tout âge. Du fait du caractère peu précoce du phénomène d’affaissement des paupières, il est facile de deviner les tranches d’âges concernées. Ainsi, notez qu’il n’est point conseillé de procéder à une blépharoplastie avant l’âge de 40 ans. 

De fait, dès ce seuil d’âge, il est remarqué que la fine peau des paupières se relâche progressivement, par perte d’élasticité. Cependant, la question de l’âge ne doit pas être uniquement celle qui vous importe. Il existe également des contre-indications qu’il convient de connaître avant de pratiquer une telle opération. Ainsi la blépharoplastie est déconseillée aux :

  • fumeurs ;
  • personnes présentant des pathologies ophtalmologiques ;
  • et aux personnes avec des antécédents médicaux pouvant altérer la cicatrisation.

La question d’âge couplée aux contre-indications n’enlève cependant rien au fait que la blépharoplastie soit très prisée. À ce titre, il est indispensable de vous intéresser au déroulé de l’opération et au choix d’un bon chirurgien. 

Blépharoplastie : comment ça se passe ? 

File:Une Sud-Coréenne, avant (en haut) et après (en bas) une blépharoplastie d'Asie de l'Est.png
Pour retrouver un regard plus tonique, la blépharoplastie consiste en une intervention peu invasive, avec des résultats immédiats. Le déroulé de l’opération est assez facile à cerner. Avant l’intervention, vous devez procéder à une consultation auprès d’un chirurgien. Il s’agit d’un bilan ophtalmologique qui permettra d’identifier les contre-indications en s’appuyant sur vos antécédents médicaux.

Le jour J, votre chirurgien s’attellera à pratiquer des incisions cutanées localisées sur vos paupières supérieures et intérieures. Ensuite, il s’appliquera à retirer soigneusement les hernies de graisse ainsi que les excès de peau au niveau de vos paupières. Pour ce qui est des cicatrices, vous n’aurez nul souci à vous faire. Celles-ci seront tout simplement cachées au niveau de la muqueuse interne de votre paupière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.