Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes souffrant d’un trouble auditif. En France par exemple, le problème concerne environ 7 % de la population. De ce nombre, certains patients n’entendent pas les fréquences basses, d’autres n’arrivent pas à entendre les fréquences aiguës. D’après un récent sondage, plusieurs Français sont gênés par l’ensemble des fréquences et d’autres entendent carrément des sons déformés. Il existe également un groupe de personnes qui ne supporte pas le moindre bruit et un autre qui est souvent dérangé par des acouphènes.

Dans l’un comme dans l’autre cas, communiquer avec une personne vivant avec un déficit auditif est généralement difficile. Dans de telles situations, nous avons tendance à hurler pensant pouvoir faire passer le message. Mais, dans la plupart des cas, il n’en est rien.

Avec l’augmentation du nombre de personnes malentendantes, les offres d’aides auditives foisonnent. Sur le marché actuel, on retrouve une large gamme d’appareils permettant de transformer le son en l’amplifiant pour répondre aux besoins de l’utilisateur. Il suffit de faire le bon choix pour corriger rapidement le problème.

Qu’est-ce qu’un appareil de l’audition ? Comment fonctionne-t-il ? Pourquoi le porter ? Quel modèle choisir ? Comment faire le bon choix ? Quand et où acheter un appareil auditif ? Retrouvez ici la réponse à toutes vos questions.

Ce qu’il faut savoir sur la prothèse auditive

D’après la direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la prothèse auditive est un appareil électronique destiné à être utilisé chez une personne malentendante pour remédier à un déficit auditif ou une surdité. Cet outil n’est donc pas un bien de consommation. Il s’agit plutôt d’un dispositif médical recommandé par un spécialiste pour corriger un problème de l’audition ou prévenir sa survenue.

De manière générale, une prothèse auditive se compose de trois parties, à savoir :

  • un micro qui capte les sons et les convertit en un courant électrique ;
  • un amplificateur qui amplifie le son en tenant compte de plusieurs facteurs pour l’adapter aux besoins de l’utilisateur ;
  • un écouteur qui restitue le « son » déjà amplifié à l’oreille de l’utilisateur.

À noter que l’appareil est alimenté par une pile et est choisi après consultation d’un spécialiste de l’ORL. Le rôle de ce dernier consiste à dresser le bilan de l’examen et à orienter le patient vers un audioprothésiste certifié pour choisir une prothèse auditive afin d’améliorer l’audition.  

Comment fonctionne une prothèse auditive ?

S’il existe différents modèles d’appareils auditifs, ils fonctionnent tous de la même façon.

En effet, ils servent de pont entre la zone d’audition de la personne malentendante et son environnement sonore. Grâce aux progrès techniques, ces dispositifs sont devenus de véritables ordinateurs microscopiques permettant d’effectuer de nombreuses opérations en peu de temps pour combler les attentes des utilisateurs.

De manière basique, le microphone reçoit le son et le convertit en une suite numérique qui sera analysée par un microprocesseur. Ensuite, les signaux électriques sont amplifiés et transformés en ondes sonores grâce à un haut-parleur prévu à cet effet. Enfin, le son amplifié est transmis dans le conduit auditif du malentendant. Ce dernier perçoit alors clairement le message émis et réagit en conséquence.

Pourquoi porter une prothèse auditive ?

Les raisons justifiant le port d’une prothèse auditive peuvent varier. En effet, il arrive des moments où l’on ne perçoit pas bien certains sons. Dans ce cas, on est obligé de faire répéter nos interlocuteurs, ce qui peut être dérangeant, surtout quand l’on communique avec un supérieur. Parfois, on comprend mal le message émis par notre interlocuteur.

Aussi banale que puisse paraître cette situation, les conséquences peuvent être lourdes sur le long terme. Imaginez-vous dans l’incapacité d’échanger avec votre famille, vos amis, vos collaborateurs, parce que vous ne percevez pas clairement ce qu’ils disent lorsque vous communiquez.

Heureusement, il est possible de vos appareiller pour communiquer plus aisément, malgré votre déficience auditive.

Ralentir le déclin cognitif

Autrefois controversé, l’impact du déficit auditif sur la santé est aujourd’hui accepté de tous. En effet, cet état augmente le risque de déclin cognitif et provoque l’apparition de maladies telles que l’Alzheimer. Pour éviter d’en arriver là, il suffit de choisir et de porter un appareil auditif adapté. Ce choix vous permet non seulement de ralentir l’effet de la déficience de l’audition, mais aussi de préserver votre bien-être.

Améliorer votre compréhension

Si vous avez souvent du mal à comprendre ce que disent vos interlocuteurs, il se peut que vous soyez touché par un déficit auditif. Dans cet état, vous perdez progressivement votre capacité à percevoir les sons et à les interpréter. Avec le temps, votre niveau de compréhension chute considérablement et vous pourrez souffrir du syndrome d’affaiblissement intellectuel si vous n’agissez pas rapidement.

Le port d’une prothèse auditive permet de conserver vos capacités de compréhension. En outre, ce geste garantit une meilleure adaptation de votre cerveau à la déficience auditive. L’appareil permet en effet de continuer à stimuler le cerveau chaque jour afin de limiter la perte totale de vos facultés intellectuelles.

Avoir une meilleure estime de votre personne

L’autre raison de porter un appareil auditif est le regain de l’estime de soi. En effet, la surdité même sous sa forme la plus légère peut faire de vous un paria. Au travail, en famille, entre amis, vous ne vous sentirez jamais dans votre peau avec une perte auditive. Parfois, vous voudrez vous éloigner des autres et vivre en moine, tellement le mésaise vous hante.  

En optant pour un appareil auditif, vous pouvez reprendre progressivement confiance en vous. En effet, ce dispositif est spécialement pensé pour aider les personnes malentendantes à communiquer plus aisément avec le monde qui les entoure. Certes, vous ne retrouverez pas toutes les capacités de vos oreilles, mais vous renouerez avec le confort d’écoute que votre handicap vous avait arraché.

Retrouver une vie sociale normale

Une fois que vous aurez redécouvert votre estime de soi, vous pourrez enfin reprendre votre vie sociale que vous aviez entre-temps abandonnée. Avec une prothèse auditive placée à l’oreille, vous pouvez renouer le contact avec vos proches et reprendre vos activités. Votre audition est améliorée et vous n’êtes plus gêné de communiquer avec les autres. Il suffit de choisir l’appareil auditif adapté à vos besoins et le tour est joué.

Quelle aide auditive choisir ?

Sur le marché actuel, on distingue principalement trois types d’appareils auditifs. En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour les intra-auriculaires classiques. Ils sont généralement vendus à partir de 1 500 €/oreille et sont largement plébiscités pour leur discrétion. Ils se placent en effet dans le conduit auditif et exactement au niveau du premier coude. Ils sont donc invisibles de face, mais visibles de profil. Si vous souffrez d’une perte auditive légère qui tend vers la phase sévère, ce modèle serait l’idéal pour vous.

Si vous cherchez un appareil auditif ultra-discret, le modèle intra-auriculaire profond fera votre bonheur. Il se place en effet dans le canal avec le micro à environ 4 mm du tympan pour améliorer l’audition. Prévoyez 1 700 € par oreille pour vous en procurer.

Si vous recherchez plutôt une aide auditive qui offre un meilleur confort d’écoute et qui permet de corriger toutes les formes de déficience auditive, optez pour les contours d’oreille. Sur ce modèle, l’écouteur est placé dans l’oreille et le tube est remplacé par un fil fin qui garantit la discrétion du dispositif. Très esthétique et caractérisé par sa bonne autonomie, cet appareil représente le choix parfait si vous souffrez d’une perte auditive légère qui tend vers le stade profond. Les prix varient souvent entre 800 et 2000 € par oreille.

Comment choisir son appareil auditif ?

Le choix d’un appareil auditif dépend essentiellement du niveau de la perte auditive et se fait sur conseils d’un spécialiste de l’audioprothèse. En collaborant avec ce professionnel, vous pourrez choisir un dispositif confortable et efficace. Retenez toutefois que vous devez tenir compte de l’anatomie de votre conduit auditif pour effectuer un meilleur choix. À noter que les appareils intra-auriculaires sont fabriqués sur mesure après une prise d’empreinte effectuée par un spécialiste.    

L’autre critère à considérer lorsque vous choisissez votre prothèse auditive est bien évidemment votre environnement de vie et de travail. En effet, certains modèles sont équipés de plusieurs microphones directionnels et sont indiqués pour communiquer dans un environnement dont le niveau sonore est élevé. D’autres embarquent une fonctionnalité qui leur permet de s’adapter automatiquement et avec précision à l’environnement dans lequel l’utilisateur se trouve.

Si la sélection d’un appareil auditif dépend des besoins, il faut également considérer son budget. Il existe en effet des dispositifs adaptés à différentes formes de pertes auditives. De même, si votre capacité financière ne vous permet de vous procurer un appareil haut de gamme, vous pouvez vous contenter d’une aide auditive d’entrée de gamme pour une seule oreille. Mais, si vous avez un gros budget, il est conseillé d’appareiller vos deux oreilles afin d’optimiser le confort d’écoute.

Comment trouver facilement le modèle adapté à vos besoins ?

Avant de vous lancer dans l’achat d’une prothèse auditive, vous devez d’abord définir le minimum de gain qui permettra de parvenir à une bonne qualité d’audition. Après cette étape, vous devez penser à l’usage et à la praticité de l’appareil tenant compte bien sûr de votre âge et de vos habitudes quotidiennes.

Pour corriger une presbyacousie, il existe différents types de prothèses fonctionnant suivant le même principe. Cependant, il ne suffit pas de se procurer n’importe quel modèle. Au contraire, il faut rechercher d’abord les conseils d’un spécialiste pour trouver l’appareil auditif le plus indiqué pour votre cas. Si l’assistant d’écoute Octave vendu en pharmacie sans aucune ordonnance semble aider à amplifier le son, il ne permet pas de le traiter. Conséquence : il est impossible d’améliorer l’audition en utilisant un tel appareil.

Quand acheter une aide auditive ?

Si vous avez souvent du mal à suivre une conversation ou si vous demandez régulièrement à vos interlocuteurs de hausser la voix ou de se répéter, il se peut que vous souffriez d’une déficience auditive. Au début, le problème n’est pas si grave que ça. Mais, avec le temps, les difficultés s’amplifient et peuvent nuire à votre qualité de vie si vous ne cherchez pas à corriger la situation le plus vite possible. Pour éviter le pire, il faut donc commencer par admettre le problème. C’est la première étape vers une guérison totale.

Si vous avez du doute sur vos capacités d’audition, le mieux est de contacter rapidement un spécialiste. Ce dernier vous fera un bilan auditif pour savoir ce qui en est exactement. Pour ce faire, deux examens sont généralement réalisés.

Dans un premier temps, le médecin vous fera un audiogramme. L’opération consiste en effet à vous transmettre des bips de différentes fréquences à travers un casque. Votre rôle sera de lui dire si vous entendez les sons ou pas. Le résultat est présenté sous forme de courbe qui indique le niveau de la perte auditive pour chaque oreille.

Après ce test, le spécialiste vous fera une audiométrie vocale. C’est un examen clinique qui permet de déterminer votre niveau de compréhension du langage et votre capacité à distinguer les sons.

À la fin des deux examens, le médecin vous expliquera les résultats et vous indiquera la conduite à tenir. Dans le cas d’une perte auditive légère ou moyenne, le médecin vous recommandera l’utilisation d’une prothèse auditive. Il vous revient toutefois d’accepter ou de refuser sa proposition.

Où acheter un appareil auditif ?

Ces dernières années, on assiste à une forte médiatisation de la vente d’aides auditives dans les pharmacies. Pourtant, la loi précise que la vente de ces dispositifs doit se faire exclusivement chez un audioprothésiste et sur ordonnance d’un médecin ORL. En tant que spécialiste de l’oto-rhino-laryngologie, ce professionnel réalise un test de l’ouïe du patient, établit un diagnostic et l’oriente vers un audioprothésiste pour un traitement adéquat.

De son côté, l’audioprothésiste analyse les difficultés auditives du patient et l’aide à choisir la prothèse auditive la plus adaptée à son cas. Il n’y a donc rien de superflu dans la démarche adoptée (consulter d’abord un ORL, puis un audioprothésiste). En effet, les deux professionnels jouent des rôles complémentaires et il serait dangereux de privilégier l’un au grand dam de l’autre.

Peu importe le niveau de la perte auditive, il est important de retenir que la correction d’un tel problème nécessite des connaissances techniques et médicales. Évitez donc d’adopter des démarches hasardeuses. Sinon, vous risquez d’amplifier la situation et ce serait dommage.

Optez pour un achat auprès des grandes marques   

De manière générale, les prothèses auditives sont onéreuses. Néanmoins, il est possible de faire une bonne affaire en optant pour les grands fabricants d’audioprothèses. En effet, la plupart d’entre eux intègrent des services de recherche et de développement pour répondre parfaitement aux besoins des patients. En vous dirigeant par exemple vers la Maison de l’Appareil Auditif pour effectuer votre choix, vous avez la garantie d’un dispositif performant et innovant.  

Nous sommes un réseau d’audioprothésistes compétents qui démocratise l’utilisation de la prothèse pour combler les attentes du grand public. Nous proposons un large choix de prothèses qui peut répondre aux besoins des patients les plus exigeants. Nos aides auditives sont en effet des appareillages de grandes marques pouvant répondre à vos préférences et exigences de confort d’écoute.

Présents en France, en Belgique et en Italie, nous sommes capables de proposer la meilleure assistance aux personnes malentendantes. Nous possédons d’infrastructures dans tous ces pays et garantissons donc des retours et des réparations plus rapides.

Maintenant que vous avez suffisamment d’informations sur les appareils de l’audition, il vous revient de faire le bon choix pour en tirer le meilleur profit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.