Vous avez la possibilité de recourir à plusieurs méthodes pour arrêter de fumer seul si vous souhaitez réellement vous en sortir. Commencez par faire de petits pas, puis élargissez petit à petit le champ des possibles en combinant plusieurs techniques jusqu’à finir par vous défaire de l’emprise de la cigarette. Il s’agit effectivement d’une emprise et d’un fléau de surcroît responsable de près de 75 000 décès annuels en France. Parmi les solutions s’offrant à vous, on peut citer l’hypnose, les neurosciences, les patchs, les chewing-gums et la méditation.

Essayez l’hypnose et les neurosciences pour arrêter la cigarette

La consommation de cigarette est un vrai problème de santé publique à travers le monde et pas uniquement en France. Si vous êtes concerné, notez que l’aspect psychologique est primordial dans l’arrêt de la cigarette.

Ceux qui souhaitent réellement se libérer du tabac sur le long terme doivent avant tout avoir un état d’esprit déterminé vis-à-vis de l’arrêt de la cigarette. La volonté doit absolument être au rendez-vous, au risque de juste perdre du temps et de vous faire plus de mal qu’autre chose.

Dans ce cadre, des recherches en neurosciences et l’hypnose peuvent en aider plus d’un, grâce à un travail efficace sur l’inconscient. Nous vous invitons à vous rendre sur switchgood.com pour demander l’aide de professionnels si vous souhaitez arrêter de fumer par l’hypnose et les neurosciences. Cette méthode simple est applicable à domicile avec des séances d’hypnose MP3, des accompagnements Mooc ainsi qu’un livre complet.

Vous serez en mesure de lever un à un les blocages qui vous retiennent prisonniers du tabac en associant des moyens d’action conscients et inconscients. Vous serez pris en main grâce à un environnement d’apprentissage à distance qui comprend le visionnage de vidéos de quelques heures réparties en capsules, des leçons et des quiz. Ces étapes sont celles que vous devez franchir pour réussir à arrêter la cigarette le plus facilement possible.

Vous serez invité à suivre des séances d’hypnose qui feront naître en vous l’envie d’arrêter le tabac et qui boosteront votre motivation, entre autres choses. Vous aurez également à disposition un livre qui vous permettra de découvrir en détail les mécanismes de l’addiction ou de rechute, etc.

arrêter de fumer neuroscience et hypnose

Utilisez des substituts nicotiniques

L’utilisation des substituts nicotiniques comme le patch et le chewing-gum à la nicotine figure parmi les diverses méthodes pouvant vous aider à arrêter de fumer. Leur efficacité a été prouvée à maintes reprises.

Le patch et les chewing-gums à la nicotine

Utiliser un patch à la nicotine augmente de 50 à 70 % vos chances de réussir à arrêter de fumer. L’objectif est de soulager les symptômes en lien avec le manque pendant le sevrage tabagique. Une diminution de l’apport en nicotine au cerveau pendant un sevrage provoque en effet une sensation de manque. Les gommes à mâcher, les inhalateurs de nicotine, les comprimés à sucer et sublinguaux sont autant de substituts nicotiniques vers lesquels vous pouvez vous tourner.

Par ailleurs, ils représentent l’une des meilleures alternatives pour réussir à arrêter de fumer de manière progressive. Combiner le patch à un autre type de substitut à action rapide comme les pastilles ou le chewing-gum augmente la probabilité de réussite du sevrage de 15 à 36 %. Notez que vous multipliez par deux ces taux lorsque les substituts nicotiniques oraux sont associés à un soutien comportemental.

Les effets des substituts nicotiniques

Le patch à la nicotine reste la solution la plus prisée lorsqu’il s’agit de choisir un substitut nicotinique. Ce dispositif sert à administrer de manière contrôlée une dose de médicament à travers la peau pendant une période déterminée. Si vous êtes en sevrage tabagique, le patch délivre de la nicotine pour soulager les symptômes physiques du sevrage liés au manque de cette substance. Elle est facilement absorbée par la peau et les patchs en contiennent en doses variables. On peut ainsi adapter votre traitement (généralement 3 mois) à l’intensité de votre dépendance.

substitut nicotine arrêter de fumer

Recourez à la méditation pour arrêter de fumer

L’arrêt de la cigarette est un acte bon pour votre santé, mais aussi pour celle de votre entourage à qui vous épargnez ses méfaits. Les raisons de laisser tomber cette habitude devenue une addiction pour certains sont aussi nombreuses que les moyens d’y parvenir.

Vous savez certainement que l’envie d’arrêter de fumer n’est pas toujours suffisante pour parvenir à arrêter le tabac. Vous éviterez de voir vos efforts partir en fumée en complétant les solutions que vous avez déjà adoptées avec de la méditation. En général, la période de sevrage dure deux semaines. Profitez-en pour effectuer vos séances de méditation deux fois par jour. Si vous en ressentez le besoin, prolongez la durée de votre pratique ou faites le plus souvent.

Cette pratique contribue à réduire votre stress et votre anxiété en plus d’améliorer de manière générale votre bien-être. Dès que l’envie de fumer une cigarette vous prend, isolez-vous dans un espace convenable, fermez les yeux, puis concentrez-vous sur votre respiration. Inspirez le plus longtemps que vous pouvez avant d’expirer tout en douceur, sans vous brusquer. Ce rituel peut vous prendre 2 à 3 minutes par jour et devrait vous aider à vous sentir plus calme et plus détendu. La clé ici est de faire preuve de patience.

Dans la même optique, vous pouvez vous tourner vers le sport si la médiation ne vous convient pas. En effet, le seul fait d’avoir l’esprit occupé peut vous aider dans votre démarche de sevrage. Bien souvent, les fumeurs sont tentés d’allumer une cigarette lorsqu’ils s’ennuient ou qu’ils ont un trou dans leur emploi du temps. Ainsi, vous devez prévoir des activités afin d’éviter les moments de tentation. En partant faire un jogging, une séance à la salle de sport ou en allant faire un tennis avec un ami, vous oublierez vite votre envie de fumer. Le tout est d’avoir le corps et l’esprit occupé.