De nombreuses maladies peuvent survenir au cours de la vie de votre chien, et devenir de véritables problèmes. C’est notamment le cas du diabète ou diabète sucré chez le chien. Difficile de dire qu’il peut véritablement être guéri, mais des traitements permettent de limiter les dégâts. Un accompagnement quotidien du chien doit être mis en place en le nourrissant convenablement. Le diabète chez le chien survient après un déficit du taux d’insuline dans l’organisme. Que faire ?

Les symptômes


Avant d’envisager le traitement naturel du diabète du chien, il faudra au préalable diagnostiquer le mal. La détection des signes assez tôt peut être une chance de sauver l’animal en lui administrant le traitement qui convient. Dans la majorité des cas, les symptômes suivants peuvent être décelés :

  • La soif intense ;
  • Une perte de poids ;
  • Des vomissements ;
  • L’apparition d’une cataracte du chien ;
  • L’apathie ;
  • L’urine en grande quantité.

Les symptômes deviennent de plus en plus importants au cours de la progression du diabète chez le chien. Vous pourriez alors trouver sur www.labo-demeter.com, des produits adaptés pour soigner votre chien. Il n’est pas rare que des cystites apparaissent également. Le diagnostic des chiens diabétiques est souvent réalisé tard, car les symptômes peuvent être ceux d’autres maladies. C’est pour cela que l’idéal serait de contacter votre vétérinaire en cas d’observance d’un symptôme étrange.

En quoi consiste le traitement ?

La guérison du diabète chez des chiens comme ceux-ci est pratiquement impossible. Cependant, un traitement adapté peut contribuer à l’amélioration de la santé de l’animal. Il en découlera alors une diminution des symptômes mentionnés plus haut. Le vétérinaire recommandera alors une batterie de tests composés :

  • D’analyses de sang et d’urine ;
  • D’une échographie abdominale ;
  • Etc. 

Les résultats permettront de choisir le traitement adapté pour votre chien. En ce qui concerne les solutions à envisager, elles peuvent être de divers ordres :

  • Modification de l’hygiène de vie ;
  • Changement du régime alimentaire ;
  • Traitements médicamenteux ;
  • Injections d’insuline.

Notez que le suivi d’un chien diabétique est très important par le vétérinaire. Il faudra être très attentif à l’évolution des symptômes, ou leur diminution selon le traitement. En fonction de la croissance de l’animal, les besoins en insuline peuvent devenir plus importants. Des tests réguliers doivent donc être faits pour avoir une connaissance précise de la situation.

Comment nourrir un chien diabétique ?


En cas de diabète, il faudra consommer le moins de glucose possible. Cela s’applique aussi au chien, et passe par la réduction d’aliments riches en glucides et amidon. Il en est de même pour les matières grasses, dont la consommation pourrait créer une stéatose hépatique. La nouvelle alimentation du chien diabétique doit être composée de protéines en grandes quantités. Ainsi, l’animal pourra aisément perdre du poids s’il est en surpoids.

Sa masse musculaire ne sera aucunement affectée par cette alimentation modifiée. Par ailleurs, il faudra nourrir un chien diabétique avec de nombreux petits repas. Le nombre minimal est de trois, et peut aller au-delà. Les heures quant à elles doivent être les mêmes, et s’accorder avec celles des injections d’insuline en cas de nécessité. Le vétérinaire pourra prescrire la prise de compléments alimentaires selon la situation. Comme ici, soyez aux petits soins avec votre chien diabétique.