La pandémie du coronavirus s’est rapidement répandue sur la planète confinant des populations entières et remplissant les hôpitaux de patients présentant des formes graves de la maladie. Ceci a entrainé une augmentation dramatique du taux de mortalité même au sein des services de soins. Cette pandémie a un impact négatif sur la population, notamment sur les soignants eux-mêmes.

Face à cette pression de travail, les soignants plus particulièrement les infirmières ont dû se servir de l’humour comme antidépresseur. Un excellent moyen de distraction et de communication ! Découvrez l’intérêt de l’humour pour les infirmières, notamment en période de pandémie.

Les infirmières face à la pandémie

Le personnel des soignants est mis à rude épreuve avec la pandémie du coronavirus. L’impact de cette pandémie sur l’état psychologique des soignants est axé sur deux points : les préoccupations sur la gestion de l’infection virale et la crainte de contamination des proches.

En réalité, le personnel infirmier s’est montré vulnérable avec une anxiété plus marquée et centrée sur l’infection avec un risque accru de morbidité psychiatrique. Les infirmiers étaient exposés aux troubles de stress post-traumatiques dus à un surmenage au travail. Les facteurs suivants aggravent le risque de symptômes psychiatrique :

  • l’absence de conseil, d’aide et de soutien psychologique ;
  • la stigmatisation des soignants comme vecteur potentiel de la maladie ;
  • le haut niveau de stress perçu par des soignants confrontés à de nouvelles taches avec le sentiment d’être débordé par le travail.

Cette situation prouve les difficultés de la profession d’infirmier surtout en période de pandémie.

L’humour dans la profession et le quotidien d’une infirmière

L’humour joue un rôle important dans l’amélioration de l’état psychologue des infirmières. Pour changer les idées et se défouler, les infirmières ont pris du plaisir à surfer sur les réseaux sociaux, enregistrer des vidéos de blagues et de danses.

Ces distractions se remarquent aussi sur le plan vestimentaire avec des accessoires humoristiques comme ceux proposés chez Infirmière shop. L’humour a permis aux infirmières de déstresser, de se passer des idées stigmatisantes qui ont été perçues dans cette période de pandémie.

Il est important pour chaque soignant d’affiner son imagination en humour. C’est important pour mettre du ludisme dans les processus de soins. Ceci permet également d’agrémenter la rencontre avec les patients pour la rendre plus vraie et plus facile. Vous pourriez en savoir plus !

Les moyens utilisés par les infirmières en cette période de pandémie

Les infirmières utilisent différents canaux pour partager leurs contenus humoristiques. Tik Tok, Facebook et YouTube sont les moyens de partages les plus prisés de cette époque. Les danses, les challenges et les blagues ont inondé les réseaux sociaux dans cette période de pandémie. Les infirmières ne sont pas restées à l’écart de ces loisirs tant appréciés par la population confinée.

Toutefois, elles ne se sont pas contentées de se distraire. Les moyens de partages ont été utilisés par les infirmières pour exprimer la gravité de leur situation durant la pandémie. Elles ont montré à la face du monde les difficultés rencontrées et la situation exceptionnelle qu’elles ont traversées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.