Quelle qu’en soit la raison, il peut arriver que l’on ait besoin de faire appel à une infirmière à domicile au cours de sa vie. Cette solution permet entre autres d’éviter une hospitalisation et de continuer à vivre chez soi malgré la perte d’autonomie et la nécessité de bénéficier de certains soins. Il y a donc en réalité diverses raisons de recourir aux services d’une infirmière libérale. Quel est donc le rôle de cette professionnelle, et pour quelles raisons peut-on avoir besoin de son savoir-faire ? Pour obtenir une réponse à cette question, il suffira de prendre entièrement connaissance des informations disponibles dans cet article.

Quelles sont les missions de l’infirmière à domicile ?

Suite à un accident ou un souci de santé qui engendre la perte d’autonomie, il peut arriver que l’on ait besoin de faire appel à une infirmière à domicile. Cette solution permet essentiellement de pouvoir profiter de soins à domicile. Dans la mesure où ce type de traitement ne concerne pas tous les soins, il est préférable de faire attention et de prendre au préalable des informations précises. En effet, une infirmière à domicile sera en mesure de prodiguer la plupart des soins infirmiers courants. Il s’agit donc de soins d’hygiène et de confort comme par exemple la réalisation de la toilette que l’on dispense en cas de perte d’autonomie. Cela concerne également les actes infirmiers classiques. Ces derniers impliquent à la fois les pansements ou encore les injections.

Bien sûr, les services d’une infirmière à domicile ne peuvent pas profiter à n’importe qui. En règle générale, c’est le médecin traitant du patient qui juge si les soins nécessaires peuvent entrer dans le cadre de soins à domicile. Dans le cas où ces soins seraient nécessaires, le médecin concerné effectue une prescription médicale qui indique le recours à un SSIAD ou service de soins infirmiers à domicile. Généralement, les services de soins infirmiers à domicile concernent principalement les personnes âgées de plus de 60 ans qui sont malades ou en perte d’autonomie, mais aussi les personnes handicapées et les personnes atteintes d’une maladie chronique. Si cela est nécessaire, l’intervention peut se faire 7 jours sur 7.

Pour profiter de soins à domicile, il est également possible de faire appel à un centre de santé infirmier ou encore à une infirmière libérale. L’infirmière à domicile est par ailleurs une infirmière diplômée d’Etat qui exerce, soit seule, soit dans un cabinet composé d’autres professionnels de santé. La spécialité de ce type de professionnels est de dispenser des soins à domicile à leurs patients, afin notamment de permettre aux personnes âgées de continuer à vivre chez elles. L’autonomie des personnes âgées est en effet une préoccupation qui nécessite souvent des aménagements particuliers, comme celui décrit sur sante-avenir.fr par exemple.

Tout savoir sur l’infirmière libérale

Avant toute chose, il convient de s’intéresser de plus près à l’infirmière libérale ou encore à l’infirmière à domicile. Cette professionnelle de la santé est en réalité une infirmière diplômée d’État. Elle a déjà pratiqué pendant au minimum deux ans en hôpital ou en établissement de soins.

L’infirmière libérale est donc tout à fait capable d’effectuer les mêmes soins qu’une infirmière titulaire. Concrètement, c’est la façon dont les soins sont dispensés qui diffère. L’infirmière libérale doit en effet être en mesure de poser un diagnostic infirmier, participer au dépistage, à la prévention et à l’éducation à la santé.

Les soins en question peuvent être dispensés après une prescription médicale ou encore en présence d’un médecin prescripteur. Le rôle de l’infirmière à domicile est donc pluridisciplinaire. Il est question ici de prendre en charge le patient dans son ensemble. L’infirmière libérale a également pour rôle d’être la coordinatrice des soins médicaux, et d’échanger avec les autres professionnels de la santé qui suivent le même patient.

Pour quels soins peut-on avoir recours à une infirmière libérale ?

Il existe plusieurs raisons qui peuvent pousser au recours à l’infirmière à domicile. Les soins qui peuvent être dispensés se regroupent principalement en trois catégories, à savoir :

  • La première catégorie : elle englobe les soins que l’on appelle courants. Il s’agit principalement des injections, des pansements, des perfusions, des lavages, ou encore des prélèvements sanguins ;
  • La deuxième catégorie : elle englobe des soins plus spécifiques. Elle concerne notamment l’utilisation de cathéter pour les prélèvements et injections, mais aussi la prise en charge de patients diabétiques ;
  • La troisième catégorie : elle est beaucoup plus globale. Il est question ici de surveillance, mais aussi de prise en charge personnalisée et de mise en place d’une aide.

Bien sûr, tout ceci permet de se faire une idée générale des soins qui peuvent être dispensés par une infirmière à domicile. Il faut toutefois savoir que selon le type de clientèle pris en charge par le cabinet, mais aussi en fonction des régions où l’on se trouve, les types de soins dispensés sont variés et ne sont pas forcément toujours les mêmes.

Par exemple, un cabinet aura pour cœur d’activités les soins de confort, tandis qu’un autre n’en pratiquera aucun. Il est aussi important de noter que le rôle de l’infirmière à domicile peut varier en fonction des saisons. Concrètement, cela concerne certaines périodes comme la campagne de vaccination contre la grippe par exemple.

Les avantages de se faire soigner par une infirmière libérale

Se faire soigner chez soi par une infirmière libérale permet de profiter de plusieurs avantages, à commencer par celui de la proximité. En effet, il est plus facile de nouer des liens avec une infirmière que l’on voit souvent plutôt qu’avec un professionnel de la santé qui peut changer régulièrement. De plus, la confiance entre le patient et le soignant n’est souvent pas la même que si l’on se trouve dans un milieu hospitalier. Si vous êtes à la recherche d’autres conseils pour améliorer l’autonomie de l’un de vos proches, n’hésitez pas à consulter cet article.

Il est également plus simple de faire face à des modifications d’emploi du temps lorsque l’on se fait soigner à domicile. En effet, l’infirmière à domicile dispose d’une flexibilité plus appréciable que si elle travaillait en milieu hospitalier. De plus, l’infirmière libérale n’a pas à subir les contraintes d’un travail dans un hôpital. Elle peut gérer son planning comme elle l’entend, et elle n’a pas forcément besoin de passer de service en service. Elle n’est également plus dans l’obligation de travailler de nuit, comme cela est le cas en milieu hospitalier. Cela joue irrémédiablement sur la qualité de son moral, ce qui n’est pas négligeable.

Ce qui change aussi par rapport au milieu hospitalier

Si les soins à domicile permettent de profiter de certains avantages, il faut aussi garder à l’esprit que le contexte ne sera pas le même que dans un milieu hospitalier. En effet, à l’hôpital, la propreté est à son maximum. Lorsqu’on manque d’autonomie, il peut parfois être difficile de vivre dans un environnement où l’hygiène n’est pas irréprochable. L’infirmière à domicile doit donc être en mesure de s’adapter à tous les types d’environnement. De plus, il faut savoir que l’infirmière à domicile ne fournit pas le matériel nécessaire aux soins. C’est au patient de se rendre en pharmacie avec une prescription médicale pour pouvoir se procurer le matériel nécessaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.