Puisqu’elle est une pièce d’eau, la salle de bain est de ce fait sujette aux moisissures et à la prolifération des bactéries. Pour éliminer ces dernières et ainsi préserver la santé de tous les habitants de la maison, il existe diverses solutions. Au nombre de ces dernières figure en bonne place la désinfection. Pour assainir au quotidien sa salle de bain, il existe diverses astuces, ainsi que des gestes simples à adopter. Pour garantir la salubrité de la salle de bain ou de la salle d’eau, différents produits peuvent aussi être utilisés. Voici toutes les informations qu’il vous faut.

Procéder à l’aération

Tous les jours, les pièces d’eau doivent être aérées pendant une heure, même si elles sont dotées d’une VMC. Après la douche ou le bain, prenez le soin d’ouvrir la fenêtre ou la porte. De même, si vous disposez d’une cabine de douche assurez-vous de souvent laisser sa porte entrouverte. Si vous utilisez un rideau de douche, faites-le également sécher à l’extérieur du bac ou de la baignoire. Moins il y aura de plis, mieux il séchera.

Les produits naturels ou usuels à privilégier

Pour la désinfection de votre salle de bain, vous aurez le choix entre des produits comme :

  • L’eau de Javel : elle est fréquemment utilisée au niveau de la désinfection. Le chlore qu’elle contient vient à bout des bactéries et des algues, mais le produit n’est ni fongicide ni antiviral à 100 %.
  • Le vinaigre : il est un anticalcaire naturel dont on se sert aussi pour désinfecter les surfaces grâce à son taux d’alcool et d’acide acétique. On l’utilise pur ou dilué, et même chaud pour nettoyer la cuvette des toilettes ou déboucher les canalisations.
  • Le bicarbonate : il vient souvent à bout des joints encrassés et moisis. Frottés avec une brosse à dents, ils reprennent souvent leur couleur initiale. Si ce n’est pas le cas, on peut renforcer son efficacité en le couplant avec du vinaigre blanc à 14 %. Une mousse active se forme et vient à bout des bactéries, algues et moisissures. Le joint peut rester taché. Si tel est le cas, il existe des stylos pour redonner leur éclat. Ces derniers sont vendus dans les magasins de bricolage. Vous pouvez aussi rajouter ou refaire le joint, le mieux est de le prendre gris.
  •  Le citron : il est un désinfectant naturel qui a une action anticalcaire. Il permet d’assainir les surfaces, nettoyer la robinetterie et donner une bonne odeur à la salle d’eau. Il n’a par contre aucune action sur les virus.

Effectuer le nettoyage et la désinfection

Pour réaliser cette action, sortez les éléments mobiles de la salle de bain afin d’avoir une pièce libre de tout obstacle pour le nettoyage. Après avoir balayé et épousseté, il vous faut laver chaque paroi et surface. Des mousses actives sont idéales pour éliminer le calcaire et les gouttes formées par l’eau sur les parois de la douche et autour de la robinetterie. Cela suffit, si l’on utilise cette technique de ménage régulièrement.

Le sol, les surfaces, la robinetterie ainsi que les poignées de portes et de mobilier pourront être assainis par les désinfectants élaborés par une entreprise comme koalib.eu. Elles approvisionnent les professionnels, mais aussi les particuliers désirant acheter en gros. Le plafond trop atteint par les moisissures sera nettoyé, désinfecté et repeint avec une peinture fongicide.

Entretenir les siphons non utilisés

Dans les salles de bain avec ou sans baignoire, on est souvent confronté à un élément d’une autre époque, le bidet. On ne l’utilise plus guère, sauf quand on a des enfants en bas âge qui se lavent les dents ou prennent leur bain dedans. Mais comme toute canalisation, il faut l’entretenir. Un siphon doit être attenant à tout lavabo, douche, baignoire ou évier comme vous pouvez aussi le constater pour les tuyaux apparents destinés aux machines à laver.

Quel que soit le terminal que l’on n’utilise pas, il faut tout de même l’entretenir et le remplir d’eau pour éviter que de mauvaises odeurs et certaines bactéries remontent des égouts. Cette opération doit être effectuée une fois par mois pour les objets les plus délaissés comme le bidet ou une fois tous les trois mois pour les autres siphons. Pour ce faire, il faut déposer deux à quatre centilitres de produit désinfectant dans le conduit de la canalisation. Un produit spécifique sera utilisé si celle-ci est bouchée. Si vous ne remarquez aucun résultat, il faudra appeler une personne désignée par l’agence qui s’occupe du logement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.